Le (très mauvais) restaurant de Salt Bae ferme à New York

La star d’Internet Salt Bae, surnom de Nusret Gökçe, connue pour saupoudrer du sel en le faisant tomber le long de son avant-bras, avait ouvert un restaurant de burgers à New York il y a trois ans. L’établissement était considéré comme « le plus mauvais restaurant en ville« .

Les feuilles d’or n’y feront rien : trois ans après son ouverture, le restaurant de Salt Bae à New York ferme définitivement ses portes. L’enseigne spécialisée dans les burgers était considérée comme « le pire restaurant de New York » par les critiques culinaires de la ville.

Salt Bae, le pseudonyme de Nusret Gökçe, avait ouvert ce restaurant en février 2020, dans une ville où le burger fait office de religion. L’enseigne proposait un Ladies burger végétarien et gratuit réservé aux femmes. Mais aussi un milkshake recouvert de feuilles d’or pour 99 dollars et un Gold Burger à 100 dollars. Le Guardian cite un critique gastronomique, Robert Sietsema, qui décrit l’atmosphère de Salt Bae Burger comme « aussi chaleureuse qu’un hangar à avions ».

Cette fermeture est un revers pour Nurset Gökçe, habitué à la gloire et au succès depuis 2017. Impresario de restaurants turcs, il est devenu célèbre en devenant un mème : sa technique de saupoudrage de sel lui a fait gagner plus de 52 millions de followers sur Instagram. Il a ouvert vingt restaurants à travers le monde, où de très grandes stars ont leurs habitudes.

Son image a quelque peu été écornée par son attitude lors de la finale de la Coupe du Monde de football 2022. Descendu sur le terrain à l’issue du match, Salt Bae a fait du forcing pour poser avec la coupe du Monde entre les mains, ou en essayant de s’imposer au côté de Leo Messi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *