Gratin de chou-fleur, pommes de terre, fromage et jambon

Les ingrédients

  • 200-250 g de chou-fleur
  • 400g de pommes de terre cuites tranches
  • sel / poivre
  • 50g de fromage râpé
  • 25 grammes de beurre
  • 25 grammes de farine
  • 300ml Lait
  • 50 grammes de jambon ou de lardons

La préparation

  1. Préchauffez votre four à 220 degrés.
  2. Faire cuire le chou-fleur environ 6-8 minutes.
  3. Faire fondre le beurre dans une casserole et ajouter la farine.
  4. Mélanger la farine et le beurre et laissez frire pendant 1 minute.
  5. Puis ajouter le lait peu à peu ,et n’ajouter le lait que lorsque la dose précédente est bien incorporer au mélange .
  6. Puis ajouter le fromage râpé et une pincée de sel et de poivre. Mélangez bien. Lorsque le fromage est fondu, ajouter les dés de jambon, et votre sauce est prête.
  7. Étendre la moitié des tranches de pommes de terre cuites dans un plat de cuisson.
  8. Ensuite une le chou-fleur en suite le reste de pomme de terre sur le chou fleur enfin verser la sauce au fromage et étaler uniformément et saupoudrer de fromage râpé .
  9. Cuire pendant 30 min

Petits pains italiens à l’ail persil et parmesan

Les ingrédients

    Pâte :

  • 1 paquet de levure sèche
  • 1/2 tasse de farine
  • 1/2 cac de sucre
  • 1 tasse d’eau chaude
  • 1 cac de sel
  • 1 cac d’huile d’olive
  • 1 œuf
  • 1 tasse de farine
  • Garniture :

  • 1 beurre pommade
  • 4 ail hachées
  • 1 pincée de clous de girofle
  • paprika
  • 1 tasse de parmesan
  • poivre noir
  • 2 cas dl’huile d’olive
  • persil fraîchement coupée
  • fromage râpé

La préparation

  1. Tout d’abords je fait mon levain, avec la levure, l’eau chaude, une seule tasse de farine, et le sucre, je mélange bien et je couvre d’un papier d’aluminium pendant 20 minutes …
  2. Une fois le temps de pose passé, j’ajoute le sel, l’huile d’olive et l’œuf, je mélange et j’ajoute la farine, la pâte doit être collante, je couvre d’un torchon et je laisse reposer dans le four éteint pendant 1h30
  3. Je farine mon plan de travail et je met ma pâte, je rajoute de la farine pour ramasser ma pâte et pouvoir l’étaler au rouleau sans qu’elle reste collé.
  4. De partout sur la surface j’étale mon beurre pommade, mes ail hachée, mon persil, je saupoudre de girofle, de poivre, de paprika, de parmesan, de fromage râpée, et je roule ma pâte tout du long sur elle même
  5. Je découpe en rondelles assez épaisse, et je les pose sur du papier cuisson, je les huile avec un pinceau, je saupoudre de parmesan et de fromage râpée et je les laisse repose dans le four éteint encore 20 min. Je les cuit à 220° pendant 20 minutes.

Lancement de Top Chef 2024

Beaucoup l’attendaient avec impatience, la date du lancement de la 15ème saison de Top Chef vient d’être dévoilée et bonne nouvelle : l’émission sera bientôt là !

Top Chef revient pour le mois de mars avec une nouvelle saison explosive !
Il y a quelques semaines, on vous dévoilait les premières informations de la nouvelle saison de Top Chef. Une édition spéciale puisqu’on célèbre cette année les 15 ans du programme. Pour marquer le coup, M6 a vu les choses en grand. En effet, la chaîne a décidé de frapper fort. Deux nouvelles cheffes viennent compléter le jury, Dominique Crenn et Stéphanie Le Quellec. Adieu les brigades rouges, bleues, violettes et oranges : cette année, place aux oranges et aux gris. Enfin, la brigade cachée sera à nouveau là pour tout bouleverser. A sa tête, pas d’Hélène Darroze en vue mais un autre chef bien connu du public : Pierre Gagnaire.

Épreuves, candidats, rebondissements : le menu de Top Chef 2024 s’annonce plus qu’ alléchant.

Il y avait de quoi nous mettre en appétit. C’est pourquoi, on attendait avec impatience l’annonce du lancement. Aujourd’hui on le sait, le programme culinaire qu’on aime tant sera de retour tous les mercredis sur M6 dès 21h10 à partir du 13 mars prochain ! Le rendez-vous est donc donné et on a hâte !

Le Meilleur Pâtissier : Mohamed le surdoué ouvre sa première adresse

Découvert pendant la saison 10 de l’émission de M6, Mohamed vient d’ouvrir son premier restaurant, à Asnières-sur-Seine. La promesse : « cuisine de maison » et ambiance street art.

L’info gourmande à côté de laquelle on a failli passer. Emblématique candidat de la saison 10 du « Meilleur Pâtissier » (en 2021), Mohamed a ouvert son premier restaurant, Food’Art, fin janvier 2024. L’établissement, aux couleurs aussi punchy que les créations (sucrées et salées) qui y sont à déguster sont alléchantes, prend place à Asnières-sur-Seine, au 2 rue Teddy-Riner.

Un moment important et émouvant
Queue sur le trottoir, cotillons, ballons, discours ému… Sur ses réseaux sociaux, le chef et auteur de Tout le monde peut pâtisser (M6 éditions) a posté des vidéos réjouissantes de l’inauguration de son adresse qui sert une « cuisine de maison » dans une ambiance street art.

Le moment était « important et émouvant » pour le natif du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) au parcours fulgurant. Père de quatre enfants et passionné de moto, Mohamed a découvert la pâtisserie en famille pendant le Covid-19. Lors de participation à l’émission de M6, ses réalisations à l’aspect parfait ont rapidement tapé dans les palais de Mercotte et Cyril Lignac. Ce dernier avait d’ailleurs souligné « le très beau parcours du candidat », malgré son élimination : « Pour quelqu’un qui a commencé la pâtisserie il n’y a pas longtemps, en arriver là, c’est exceptionnel. »

Ce premier restaurant est « la concrétisation de tout son travail et sa passion », Mohamed a confié qu’il n’oublierait jamais tout le soutien qu’il a reçu. De la part de ses followers (247 000 rien que sur Insta), mais aussi de la part des élus locaux. Le 13 février, le pâtissier a eu « l’honneur de voir passer le maire d’Asnières, Manuel Aeschlimann, avec la sénatrice des Hauts de Seine, Marie-Do Aeschlimann, ainsi que les adjoint(e)s et délégués de la ville.

Truffade au Four

Les ingrédients

  • 800g de pommes de terre
  • 400g de tomme fraîche d’Auvergne (ou fromage Cantal)
  • 200g de lardons fumés
  • 2 gousses d’ail, émincées
  • 1 gros oignon, émincé
  • 50g de beurre doux
  • Sel et poivre au goût

La préparation

  1. Préchauffez le four à 210°C.
  2. Émincez les pommes de terre finement et réservez-les.
  3. Dans une poêle, faites fondre le beurre et faites revenir l’oignon et l’ail jusqu’à ce qu’ils soient translucides.
  4. Ajoutez les lardons et continuez la cuisson jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés.
  5. Incorporez les pommes de terre émincées, assaisonnez avec du sel et du poivre, et faites cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
  6. Coupez la tomme fraîche d’Auvergne en fines tranches.
  7. Dans un plat allant au four, déposez la moitié du mélange de pommes de terre et de lardons. Couvrez avec la moitié des tranches de fromage.
  8. Répétez les couches avec le reste du mélange de pommes de terre et de fromage.
  9. Enfournez pendant environ 20 minutes ou jusqu’à ce que le fromage soit fondu et bouillonnant.

Gâteau à la Semoule aux Raisins Secs

Les ingrédients

  • 200g de semoule fine
  • 100g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 50g de beurre fondu
  • 3 œufs
  • 500ml de lait
  • 100g de raisins secs
  • Zeste d’un citron
  • 1 pincée de sel

La préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Dans un bol, mélangez la semoule, le sucre, le sucre vanillé, le beurre fondu, les œufs, le lait, les raisins secs, le zeste de citron, et la pincée de sel.
  3. Versez le mélange dans un moule beurré.
  4. Enfournez pendant environ 35-40 minutes, ou jusqu’à ce que le dessus soit doré.
  5. Laissez refroidir avant de découper en parts.

Tiramisu au Nutella et Mascarpone

Les ingrédients

  • 100g de biscuits savoiardi (ladyfingers)
  • 150g de Nutella
  • 250g de fromage mascarpone
  • 50g de sucre glace
  • Du lait (pour imbiber les biscuits)

La préparation

  1. Adoucir le Mascarpone : Commencez par mélanger le mascarpone avec le sucre glace dans un bol. Utilisez une cuillère ou un fouet à main pour obtenir une texture lisse et onctueuse.
  2. Ramollir le Nutella : Dans un autre bol, placez le Nutella. Ramollissez-le au bain-marie ou au micro-ondes pendant quelques secondes pour faciliter son étalage.
  3. Assembler le Tiramisu : Imbibez légèrement les biscuits savoiardi de lait et disposez-les au fond de votre plat. Étalez une couche de mascarpone adouci sur les biscuits, puis versez une couche de Nutella ramolli. Couvrez avec une autre couche de biscuits imbibés de lait. Répétez l’opération en terminant par une couche de Nutella.
  4. Réfrigération : Laissez reposer le Tiramisu au Nutella dans le réfrigérateur pendant 1 heure avant de servir pour permettre aux saveurs de se mélanger parfaitement.

Tout savoir sur la galette de blé noir : de ses origines chinoises à la gastronomie bretonne

La galette, c’est la madeleine de Proust des Bretons. Beaucoup lui imaginent des racines bretonnes alors que ses origines viennent de bien plus loin. Une certitude, les artisans crêpiers Bretons ont su lui donner ses lettres de noblesse. Plongée dans un plat bien beurré.

Foulard sur le nez, en regardant les maisons à colombages du centre historique de Rennes. Un couple de touriste se réchauffe en savourant les spécialités locales. Galette saucisse pour Marc et complète pour Lise, ces Bretons d’un jour se régalent avec le plat typique régional, la galette de blé noir. “Il y a une queue incroyable pour commander une galette. Je ne savais pas que c’était autant un succès ” sourit le jeune homme.

La galette, tradition en Bretagne
C’est une tradition, le samedi matin, les Rennais se donnent rendez-vous au cœur du marché des Lices devant les camions de galettes à emporter. Et pour tous les gourmands pas de doute, la galette est bretonne et son image est associée au drapeau de la région.

Et non ! Trop chauvins les Bretons. Beaucoup ont oublié que l’origine de cette préparation se situe bien plus loin. “Le mot galette, n’est pas forcément breton” sourit Alain-Gilles Chaussat. L’historien ruraliste spécialiste du sarrasin, l’ingrédient de base pour la recette de la galette, pose les bases. “On mange de la galette partout dans le monde et depuis des époques reculées. La galette est la forme de consommation de la farine la plus primitive”.

Made in China
Dans les ruelles du marché de Rennes, l’historien précise. “Le sarrasin a été cultivé en Asie, dans la vallée des Trois rivières en Chine dans une zone proche du Tibet”.

La graine a mis du temps pour venir en France et en Bretagne. “C’est les déplacements de population, de civils, de marchands ou des soldats que le sarrasin a été importé depuis la Chine vers l’Ouest”.

Difficile de savoir précisément quand la galette est arrivée en Bretagne. Selon l’historien, un point est certain. À la fin du 16è siècle la galette est la principale denrée alimentaire pour les Bretons. “C’était le pain du pauvre” souffle Alain-Gilles Chaussat. “Elle se mangeait épaisse, plus d’un centimètre et toujours nature. Les Bretons en préparaient une fois par semaine et ils la réchauffaient au fil des jours et la découpaient en lambeau ».

Le beurre salé, l’ingrédient qui sublime la galette
“Le premier aliment que les Bretons ont mis dessus, c’est le beurre” assure l’historien. “Au 18è siècle, ceux qui le pouvaient y mettaient un œuf pour les invités de marque”. Les premières mentions de lard ou de saucisse n’arrivent que vers la fin du 19è siècle.

Et si la Bretagne s’est rendue célèbre pour ses galettes, c’est par le talent des crêpiers et maître crêpier. “Faire reposer la pâte, la faire avec amour” rappelait Joséphine, devenue le visage des crêpières traditionnelles. À quelques billigs de Rennes, dans la crêperie “Le comptoir” dans l’intra-muros de Saint-Malo, Julien Hubert manie la rozell.

Les Malouins gourmands se rendent dans sa crêperie Breizh Café, en solo, en famille ou entre collègues. Le secret de Julien ? “Du bon beurre, des produits de saison, locaux pour une galette bien beurrée, croustillante et moelleuse”.

Tendre et craquante, pour réussir cette injonction contradictoire, le crêpier qui exerce depuis 12 ans assure qu’il faut avant tout “une farine de qualité”.

Incontournable dans la gastronomie bretonne
Pour Bertrand Larcher qui a façonné cette crêperie comme tant d’autres en Bretagne, Paris ou même au Japon, un sarrasin de qualité est l’ingrédient indispensable pour donner ses lettres de noblesse au plat typique de la région. “Le sarrasin est une plante emblématique chez nous et la galette est incontournable dans la culture gastronomique bretonne” commente le célèbre porte-drapeau de la culture sarrasin.

“La galette, c’est une cuisine traditionnelle. Le métier de crêpier fait partie de notre patrimoine comme les crêperies et les moulins”. Pour soutenir l’économie locale et s’assurer de la farine de blé noir de qualité, Bertrand Larcher fait cultiver son propre sarrasin sur des terres près de Cancale.

Le retour du blé noir en Bretagne

“On importe beaucoup de sarrasins des pays de l’Est ou du Canada” constate Alexandre Forgeoux, maraîcher dans l’exploitation agricole. Le chiffre est saisissant. Plus de 70% de la consommation de farine de sarrasin en France vient de l’étranger. En grande partie de Chine.

Le jeune agriculteur est heureux d’avoir 10 hectares de sarrasin dans son exploitation. “Au bord de mer, le sarrasin se développe très bien. Le climat en Bretagne est idéal pour la plante. Le sarrasin déteste l’humidité” sourit Alexandre.

Et pourtant le sarrasin a progressivement disparu des paysages bretons. La production de sarrasin s’est effondrée dans les années 70. En 1957, la Bretagne produisait 26 000 tonnes de blé noir. En 1972, seulement 800 tonnes.

Aujourd’hui, le sarrasin fleurit de nouveau sur le massif armoricain. “Sa culture revient sur le devant de la scène” précise le maraîcher. “Par ses intérêts écologiques, agronomiques, le sarrasin a toute sa place dans une culture durable et propre”. Car le blé noir ne nécessite ni engrais, ni pesticides pour bien se développer.

Crêpier, métier d’avenir
Période de développement de la plante, entre avril et septembre. Travail des meuniers, importance des produits locaux et de saison. Ces notions sont apprises aux futurs crêpiers. “Pour que la galette ait de l’avenir, il faut penser à la transmission” souffle Bertrand Larcher. Le célèbre crêpier a ouvert, face au port de Saint-Malo, une école pour artisan crêpier.

Des billigs en nombre, des râteaux pour étaler la pâte, des louches et des spatules en nombre, le matériel est présent en grande quantité. “Mais le plus important c’est l’humain” rappelle le maître des lieux. “Il faut des valeurs et des convictions, soigner l’accueil comme on soigne ses produits” souligne Bertrand Larcher qui a créé ce lieu pour partager son expérience.

Et c’est sans doute cela le secret qui a permis aux Bretons de s’approprier la galette. Le blé noir a trouvé en Bretagne, une terre et une météo favorable. Le sarrasin a pu s’y développer et nourrir une population pauvre. Mais surtout, au fil des siècles les maîtres crêpiers ont su sublimer leur savoir-faire pour élever au rang d’art cette cuisine. Toujours bien beurrée, gourmande et facile à partager.

Pastéis de nata ( tarte portugaise )

Les ingrédients

  • 1 pâte feuilletée
  • 5 œufs
  • 200 g de sucre
  • 35 g de farine
  • 50 cl de lait
  • 3 c. à soupe de jus de citron
  • 1 gousse de vanille
  • 1 pincée de sel

La préparation

  1. Étaler la pâte feuilleté sur un plan fariné, couper des cercles de la taille de votre moule puis les enfoncer dans les cavités en formant des fonds de tarte
  2. Préchauffer le four th. 7 (210°C).
  3. Faire chauffer le lait dans une casserole avec la gousse de vanille fendue en 2.
  4. Mélanger dans un saladier la farine, le sucre et le sel.
  5. Lorsque le lait arrive à ébullition, retirer la casserole du feu, enlever la gousse de vanille en lui retirant ses petites graines pour les mettre dans le lait.
  6. Incorporer le lait dans le mélange de farine.
  7. Ajouter 4 jaunes d’œufs et 1 œuf entier et le jus de citron.
  8. Mélanger le tout énergiquement.
  9. Verser la préparation dans chaque fond de tarte.
  10. Cuire au four pendant 10 minutes, une fois les pasteis deviennent bien dorés retirer du four.
  11. Saupoudrer de cannelle et/ou de sucre glace et déguster tiède!

Bobun au bœuf

Les ingrédients

  • 400 g de steaks de boeuf
  • 200 g de vermicelles de riz ou nouilles de riz Suzi Wan®
  • 1 laitue
  • 2 carottes râpées
  • 1 concombre
  • 50 g de cacahuètes grillées
  • 50 g de pousse de soja
  • 1 gousse d’ail
  • 1 petit bouquet de menthe
  • 10 feuilles de coriandre
  • 1 citron (jus)
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c. à s. de nuoc-mâm Suzi Wan®
  • 1 c. à c. de sucre

La préparation

  1. Disposez tous les ingrédients sur un plateau.
  2. Épluchez à moitié le concombre et coupez-le en julienne.
  3. Coupez la viande de bœuf en fines lamelles.
  4. Faites revenir la viande dans l’huile d’olive, avec la gousse d’ail hachée.
  5. Préparez les vermicelles de riz en les laissant ramollir 5 min dans l’eau froide, égouttez-les puis faites-les cuire 3 min dans l’eau bouillante.
    Égouttez-les et réservez.
  6. Préparez la sauce en mélangeant le nuoc mam, 2 cuillères à soupe d’eau, le sucre et le jus du citron.
    Réservez.
  7. Lavez et séchez la salade et les herbes fraîches.
    Coupez la salade en lanières.
  8. Répartissez la salade dans 4 grands bols. Ajoutez les vermicelles de riz, les carottes, les concombres, les pousses de soja et la viande.
    Assaisonnez avec la sauce, saupoudrez de cacahuètes concassées et d’herbes ciselées. Servez.
  9. Bonne dégustation !

Cookies au saucisson et parmesan

Les ingrédients

  • 80g de saucisson
  • 150g de farine
  • 1 CC de levure chimique
  • 200g de parmesan
  • 60g de beurre
  • 1 œuf
  • 40g de tomates séchées

La préparation

  1. Enlever la peau du saucisson et le couper en petits dés. Couper aussi les tomates séchées en petits morceaux.
  2. Mélanger la farine, la levure et le parmesan râpé. Ajouter le beurre et l’œuf. Travailler la pâte à la main. Rajouter les dés de saucisson et de tomates séchées. Façonner la pâte en forme de boudin.
  3. Filmer et Mettre au congélateur 30 minutes.
  4. Préchauffer le four à 210°.
  5. Sortir la pâte et la couper en tranches.
  6. Déposer les cookies sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner 10 min.
  7. Laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

Biscuit Sablé à la Noix de Coco

Les ingrédients

  • 200 g de farine
  • 100 g de beurre, ramolli
  • 75 g de sucre
  • 50 g de noix de coco râpée
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel
  • Sucre glace pour saupoudrer

La préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C et tapissez une plaque de cuisson de papier sulfurisé.
  2. Dans un bol, mélangez la farine, le sel, et la noix de coco râpée.
  3. Dans un autre bol, battez le beurre ramolli avec le sucre jusqu’à obtenir une texture crémeuse.
  4. Ajoutez l’œuf et l’extrait de vanille, puis mélangez bien.
  5. Incorporez les ingrédients secs au mélange humide et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  6. Formez des petites boules de pâte et placez-les sur la plaque de cuisson, en les espaçant bien.
  7. Aplatissez légèrement chaque boule avec une fourchette.
  8. Faites cuire au four pendant 12-15 minutes ou jusqu’à ce que les bords soient dorés.
  9. Laissez refroidir sur une grille avant de saupoudrer de sucre glace.

Fougasse sucrée à la fleur d’oranger et au rhum

Dans un nuage parfumé de fleur d’oranger et de rhum, une fougasse sucrée se dévoile, croustillante et moelleuse, prête à régaler petits et grands gourmands.

Les ingrédients

    Pour un cercle de 32 cm

  • 400 g de farine
  • 200 g de lait
  • 35 g de fleur d’oranger
  • 15 g de Rhum
  • 40 g de sucre
  • 60 g de beurre tempéré
  • 3 jaunes d’oeuf
  • 1,5 cc de levure boulangère
  • 1 cc de sel
  • Finitions

  • Sucre
  • Beurre

La préparation

  1. Dans le bol du robot muni du crochet, verser la farine, le sel et la levure en évitant qu’ils se touchent puis les jaunes d’œuf.
  2. Actionner l’appareil et verser lentement le lait tiédi, la fleur d’oranger, le Rhum puis le beurre ramolli, morceau par morceau et le sucre en dernier.
  3. Au bout de 10 min, la pâte forme une boule qui se décolle des parois. Elle est souple, lisse, élastique et non collante.
  4. Couvrir d’un torchon et laisser lever 1 heure. Rabattre la pâte et l’étaler dans un cercle beurré posé sur une plaque recouverte de papier cuisson.
  5. Couvrir d’un torchon et laisser de nouveau pousser : la pâte doit doubler de volume.
  6. Appuyer avec le doigt pour former des alvéoles, poudrer généreusement de sucre puis de noisettes de beurre.
  7. Enfourner à peine 15 min à four préchauffé à 220°.
  8. Saisie, la pâte cuit très vite et n’a pas le temps de dessécher.

Paris-Brest

Les ingrédients

  • 75 g de farine
  • 40 g de beurre
  • 2 oeufs
  • 10 g cl d’eau
  • 1 càs de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 50 g de sucre
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 25 cl de lait
  • 2 càs de maizena
  • 150 g de beurre doux
  • qq amandes effilées
  • 120 g de praliné

La préparation

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. La pâte à choux :

  3. Dans une casserole, mettre le beurre en morceaux, l’eau et le sucre jusqu’à ébullition. Hors du feu, ajouter la farine d’un seul coup et mélanger aussitôt.
  4. Remettre sur le feu 1 à 2 minutes pour dessécher la pâte tout en remuant.
  5. Ajouter les œufs un à un en asséchant la pâte entre chaque œuf, soit dans la casserole hors du feu, soit au robot.
  6. À l’aide d’une poche à douille et de la plus grosse douille, former une couronne sur une feuille silicone ou de papier sulfurisé.
  7. Décorer d’amandes effilées.
  8. Mettre au four 180°C (thermostat 6) environ 1 heure. La pâte doit bien sécher.
  9. La faire refroidir ensuite sur une grille.
  10. La crème :

  11. Porter le lait à ébullition, blanchir les jaunes d’œufs et le sucre.
  12. Ajouter la Maïzena tamisée puis incorporer le lait bouillant. Remettre 2 minutes sur feu doux en fouettant bien, elle va épaissir.
  13. Hors du feu, ajouter les 50 g de beurre en petits morceaux en fouettant. Laisser refroidir la crème, filmer directement sur la crème.
  14. 4 La crème refroidie, y ajouter le praliné et le reste de beurre en petit morceaux au fouet ou au robot.
  15. Remettre au frais plusieurs heures.
  16. Pour finir:

  17. Le montage : Découper le 1/3 supérieur de la couronne avec un couteau à pain. Mettre la crème dans une poche à douille cannelée, remplir la couronne.
  18. Pour avoir un beau volume, mettre plusieurs couches : une dans le creux, une sur le bord intérieur de la couronne, une sur le bord extérieur et une autre par dessus.
  19. Poser le dessus de la couronne sur la crème, saupoudrer de sucre glace

Oeufs au Lait à la Noix de Coco

Les ingrédients

  • 4 œufs
  • 400 ml de lait de coco
  • 100 g de sucre
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • Noix de coco râpée (pour la garniture)

La préparation

  1. Préchauffez le four à 160°C.
  2. Dans un bol, battez les œufs, puis ajoutez le lait de coco, le sucre et l’extrait de vanille. Mélangez bien.
  3. Versez la préparation dans des ramequins individuels.
  4. Placez les ramequins dans un plat allant au four, rempli d’eau chaude jusqu’à mi-hauteur des ramequins (bain-marie).
  5. Faites cuire au four pendant environ 40 minutes, ou jusqu’à ce que les délices soient pris.
  6. Laissez refroidir avant de réfrigérer pendant au moins 2 heures.
  7. Avant de servir, saupoudrez de noix de coco râpée.

Rillettes de Thon à la Vache Qui Rit

Les Rillettes de Thon à la Vache Qui Rit sont une recette simple et savoureuse, parfaite pour un apéritif ou un pique-nique. Cette préparation combine la douceur du fromage La Vache Qui Rit avec le caractère du thon pour créer une tartinade onctueuse et pleine de saveur. Idéale sur du pain frais, des toasts, ou même des légumes croquants, elle offre une alternative gourmande et originale aux classiques dips et tartinades.

Les ingrédients

  • 1 boîte de thon au naturel (environ 140g égoutté)
  • 8 portions de La Vache Qui Rit (environ 140g)
  • 1 échalote, finement hachée
  • Le jus d’un demi-citron
  • 1 cuillère à soupe de ciboulette fraîche, finement ciselée
  • Sel et poivre, selon le goût
  • Quelques gouttes de Tabasco (facultatif)

La préparation

  1. Égouttez le thon et émiettez-le finement dans un saladier.
  2. Ajoutez les portions de La Vache Qui Rit au thon. Utilisez une fourchette pour bien mélanger et écraser le fromage, afin de le combiner uniformément avec le thon.
  3. Incorporez l’échalote hachée, la ciboulette, le jus de citron, et, si désiré, quelques gouttes de Tabasco. Mélangez bien.
  4. Assaisonnez avec du sel et du poivre à votre goût. Mélangez à nouveau jusqu’à ce que la préparation soit homogène.
  5. Goûtez et ajustez l’assaisonnement si nécessaire. Si la mixture vous semble trop épaisse, vous pouvez ajouter un peu plus de jus de citron pour détendre la texture.
  6. Couvrez le saladier et placez au réfrigérateur pendant au moins 1 heure pour que les saveurs se mélangent bien et que la préparation se raffermisse un peu.

Gâteau Italien Léger comme un Nuage

Les ingrédients

  • 500 ml de lait
  • 500 ml d’eau
  • 40 gr de beurre
  • 200 gr de semoule fine
  • 4 oeufs
  • 250 gr de sucre
  • 250 gr de ricotta
  • Zeste d’un citron
  • Arôme de vanille
  • 1 pincée de sel

La préparation

  1. Commencez par le Liquide : Dans une casserole, faites chauffer le lait, l’eau, le beurre et le zeste de citron jusqu’à ébullition. Cette étape libère les arômes du citron et crée une base parfumée pour votre gâteau.
  2. Intégration de la Semoule : Réduisez le feu et incorporez la semoule en pluie, en remuant constamment pendant 5 minutes. Vous observerez le mélange épaissir progressivement, prenant une consistance crémeuse et homogène.
  3. Préparation des Œufs : Dans un bol séparé, battez les œufs et le sucre jusqu’à l’obtention d’une texture légère et aérée. L’ajout de la ricotta suit, mélangez délicatement pour conserver l’air intégré au mélange.
  4. Assemblage : Fusionnez la semoule cuite avec le mélange d’œufs, la ricotta, l’arôme de vanille, et une pincée de sel. Cette étape est cruciale pour assurer l’homogénéité de votre préparation.
  5. Cuisson : Versez le mélange dans un moule préalablement graissé et enfournez pour 50 à 60 minutes. La patience est de mise ici, car la cuisson lente garantit une texture parfaite.
  6. Finissions et Service : Laissez le gâteau refroidir complètement avant de le démouler. Une légère saupoudrée de sucre glace juste avant de servir ajoutera une touche de décoration tout en soulignant sa légèreté.

Pâté au saumon et aux pommes de terre

Les ingrédients

  • 2 pâtes à tarte
  • 6 patates moyennes bouillies
  • 2 oignons tranchés
  • 1 boîte de 8 oz de saumon
  • 3 c. à table de beurre
  • 1/2 c. à thé de sarriette
  • 2 c. à thé de persil
  • 1/4 c. à thé de menthe (au goût)

La préparation

  1. Couvrir une assiette à tarte de pâte à tarte.
  2. Piler les patates en ajoutant les assaisonnements, ne pas ajouter de liquide.
  3. Dorer les oignons dans le beurre et ajouter dans les pommes de terre, ainsi que le saumon.
  4. Recouvrir de la 2e couche de pâte à tarte.
  5. Cuire au four à 400°F de 20 à 25 minutes.

Crème caramel au beurre salé

Pour réaliser des friandises qui recouvriront vos gâteaux ou que vous mangerez tout simplement comme pâte à tartiner, la crème caramel au beurre salé reste de loin une valeur sûre pour vos moments gourmands !

Les ingrédients

  • 10 g de beurre en morceaux
  • 50 g de crème fraîche
  • 100 g de sucre en poudre
  • 10 cl d’eau.

La préparation

  1. Dans une casserole, faites chauffer le sucre et l’eau.
  2. Quand le sucre a caramélisé, ajoutez le beurre froid. Retirez votre casserole du feu.
  3. Ajoutez la crème fraîche. Mélangez. Remettez votre casserole à feu vif.
  4. Retirez votre crème du feu et laissez-la refroidir dans un pot.

Pour l’obtention d’une crème qui présente une consistance plus épaisse, ajoutez un peu moins de crème fraîche dans votre préparation.

Gâteau mamette aux pommes

Les ingrédients

    Pour la pâte :

  • 120 gr de farine
  • 1 sachet de levure
  • 90 gr de sucre en poudre
  • 6 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 6 cuillère à soupe de lait
  • 2 œufs
  • 10gr de beurre ramolli pour le moule.
  • Pour la garniture :

  • 4 pommes reinette ou Melrose
  • 1 œuf
  • 55 gr de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 50 gr de beurre ramolli.

La préparation

    Préparer la pâte :

  1. Mélanger la farine avec le sucre dans le robot (ou saladier). Y ajouter l’huile, le lait et les oeufs entiers. Mélanger doucement.
  2. Éplucher et couper les pommes en morceaux.
  3. Beurrer généreusement un moule à manqué de 24 cm de diamètre, verser la pâte et garnir le dessus avec les morceaux de pommes.
  4. Enfourner dans un four préchauffé à 220°C (th 7) et cuire d’abord 15 minutes.
  5. Préparer la crème :

  6. Battre l’oeuf avec le sucre et y ajouter le beurre ramolli en continuant de battre.
  7. Verser la crème sur le gâteau après la cuisson des 15 minutes,
  8. Puis remettre 15 mn en surveillant.
  9. Sortir le gâteau du four, laisser tiédir et démouler puis laisser refroidir complètement au frais.

Muffins

Les ingrédients

  • 4 tasses de farine
  • 4 cuillères à café de levure chimique
  • 4 gros oeufs
  • 1 et 1/4 tasse de sucre
  • 2 cuillères à café d’essence de votre choix
  • 2 tasses de lait
  • 1 tasse d’huile végétale (huile de cuisson)

La préparation

  1. Préchauffez votre four à 180 degrés.
  2. Crémer le sucre, les œufs et l’huile, ajouter l’essence et le lait et continuer à mélanger.
  3. Dans un autre bol, mélanger la farine et la levure chimique et ajouter aux ingrédients humides une tasse à la fois, mélanger jusqu’à consistance lisse
  4. Verser le mélange dans un moule à muffins graissé et cuire jusqu’à ce qu’il soit doré

Sauce salsa huître

Les ingrédients

  • Huîtres au naturel-12 unités
  • Eau-400 ml
  • Salsa soja-2 cuillères à soupe
  • Sucre-1 cuillère à café

La préparation

  1. Ouvre les huîtres et garde tout le liquide qu’ils ont dans un récipient.
  2. Ajoute tout le liquide, à côté des huîtres et 400 ml d’eau dans une chasse. Ebullition à feu lent et cuisine pendant 20 minutes. Éteins le feu et faufile le liquide qui en résulte
  3. Ajoutez les huîtres dans un verre adapté au mixeur, à côté du liquide que nous avons glissé, une cuillère à café de sucre et deux sauce soja.
  4. Broyer jusqu’à obtenir une texture homogène.
  5. Passe la sauce par une passoire de type » chinois ‘ pour un résultat plus fin.

Tourte au jambon, champignons et camembert

Les ingrédients

  • 2 pâtes feuilletées
  • 250 g de champignons
  • 7 cl de crème fraîche
  • 1 œuf
  • 1 citron
  • 320 g de jambon
  • 220 g de camembert
  • 30 g de beurre
  • Sel & poivre

La préparation

  1. Préchauffez d’abord votre four à th.6-7 (200°C). Pressez votre citron dans un bol et réservez le jus. Lavez et coupez les champignons en tranches.
  2. Faites ensuite revenir les champignons dans une poêle au feu, avec du beurre 10 min. Salez, poivrez et arrosez du jus de citron.
  3. Mélangez les tranches de champignon, les dés de jambon, les dés de camembert et la crème fraîche dans un saladier.
  4. Versez cette préparation dans le moule à tarte sur la première pâte.
  5. Recouvrez avec la deuxième pâte. Soudez les bords avec un peu d’eau. Faites un trou au milieu de la pâte afin de laisser s’échapper l’air.
  6. Badigeonnez de jaune d’œuf. Cuire durant 45 minutes

Tarte Alsacienne au Fromage Blanc

Les ingrédients

  • 1 pâte brisée
  • 500 g de fromage blanc à 40% de matière grasse
  • 100 g de sucre
  • 4 œufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • Le zeste d’un citron (facultatif)
  • Une pincée de sel

La préparation

  1. Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6).
  2. Étalez la pâte brisée dans un moule à tarte et piquez le fond avec une fourchette.
  3. Dans un grand bol, mélangez le fromage blanc, le sucre, le sucre vanillé, et la farine. Ajoutez les jaunes d’œufs un à un en mélangeant bien après chaque ajout. Si vous le souhaitez, incorporez le zeste de citron pour parfumer la préparation.
  4. Battez les blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel, puis incorporez-les délicatement à la préparation au fromage blanc.
  5. Versez la garniture sur le fond de tarte et lissez la surface.
  6. Enfournez pour 35 à 45 minutes, jusqu’à ce que la tarte soit dorée et ferme au toucher.
  7. Laissez refroidir avant de démouler. Servez frais.

Gâteau Léger au Citron et au Skyr

Les ingrédients

  • 400 g de skyr nature 0%
  • 3 œufs
  • zeste et jus de 1 citron
  • 60 g de maïzena
  • 3 cuillères à soupe d’édulcorant

La préparation

  1. Battez les œufs avec l’édulcorant et le zeste de citron râpé jusqu’à obtenir un mélange mousseux.
  2. Ajoutez le jus de citron, le skyr et mélangez bien.
  3. Ensuite ajoutez la maïzena, mélangez et versez dans un moule recouvert de papier sulfurisé.
  4. Préchauffez le four à 180°C pendant 45 à 50 minutes.
  5. Démoulez votre gâteau léger au citron et au skyr puis laissez refroidir avant de déguster.

Gratin dauphinois léger au yaourt

Les ingrédients

  • 500 g de pommes de terre
  • 300 g de yaourt nature 0%
  • 1 gousse d’ail
  • 60 g de gruyère allégé râpé
  • 150 ml de lait écrémé
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à café de beurre allégé
  • De la muscade
  • Du sel et du poivre

La préparation

  1. Commencez par laver et éplucher les pommes de terre, ensuite coupez-les en rondelles fines. Mettez le yaourt dans un saladier, avec le lait, l’œuf, le sel, le poivre et une pincée de muscade puis mélangez bien.
  2. Epluchez la gousse d’ail et enduisez avec les parois et le fond de votre plat à gratin puis beurrez-le. Disposez une couche de pommes de terre dans le plat puis nappez du mélangez au yaourt, répétez l’opération jusqu’au épuisement des ingrédients.
  3. Parsemez votre gratin dauphinois léger au yaourt de fromage râpé, ensuite enfournez 40 à 45 minutes à 170°.
  4. Servez le gratin bien chaud avec une salade de légumes frais pour un repas complet et bien rassasiant.