Feuilleté crémeux jambon emmental

Les ingrédients

  • 2 Paquet de Pâte feuilletée
  • 1 Tasses de jambon cuit coupé en dés
  • 2 C. à soupe de beurre
  • 3 C. à soupe de farine
  • 1 + 3/4 Tasses de lait
  • 1 Tasse de Emmental râpé au choix
  • sel et poivre au goût
  • 1 œuf battu pour la dorure

La préparation

  1. Préchauffer le four à 450°F. Beurrer un moule de pyrex de 8×8”.
  2. Rouler la première pâte entre deux feuilles de papier parchemin en un carré d’environ 10×10”.
  3. Foncer cette pâte dans le moule de pyrex. Rouler l’autre pâte en un carré de 8×8” et la réserver pour plus tard.
  4. Dans une casserole sous un feu moyen, fondre le beurre. Saupoudrer le beurre fondu de farine et remuer jusqu’à ce que le tout soit bien incorporé.
  5. Verser ensuite lait et fouetter jusqu’à ce que la béchamel épaississe un peu.
  6. Ajouter le fromage et remuer jusqu’à ce que tout le fromage soit fondu. Ajuster l’assaisonnement à votre goût.
  7. Verser la béchamel dans le moule sur le jambon. Déposer le carré de pâte feuilleté restant sur la garniture.
  8. Presser la pâte sur les parois du moules pour bien sceller. Brosser le dessus du feuilleté de l’œuf battu pour lui donner une belle couleur dorée.
  9. Si vous le désirez, vous pouvez faire de légères entailles peu profondes sans perforer la pâte à l’aide d’une lame pour donner un effet de quadrillé.
  10. Cuire au four pendant environ 30 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée. Laisser reposer 5 minutes avant de servir.

Brownie chocolat/betterave avec un délicieux glaçage à la vanille

Les ingrédients

    Pour le brownie

  • 300 g de betteraves cuites
  • 200 g de chocolat noir
  • 30 g de poudre d’amande
  • 60 g de farine tout usage
  • 3 g de levure chimique
  • 2 œufs
  • 1 pincée de fleur de sel

    Pour le glaçage

  • 200 g de fromage frais
  • 120 g de beurre
  • 100 g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 1 gousse de vanille

La préparation

  1. Mixez la betterave en purée.
  2. Faites fondre le chocolat au bain-marie.
  3. Dans un saladier, mélangez le chocolat fondu, la betterave et les œufs.
  4. Ajoutez petit à petit la farine puis la poudre d’amande, la levure chimique et la fleur de sel. Réservez une cuillère à soupe de la préparation pour la décoration.
  5. Versez la préparation dans un moule à gâteau et enfournez pendant 15 min à 180°C. Laissez reposer à température ambiante.
  6. Pendant ce temps, préparer le glaçage : à l’aide d’un batteur électrique, fouettez le fromage frais avec le beurre ramolli jusqu’à l’obtention d’une texture bien lisse.
  7. Ajoutez le sucre glace, les graines de la gousse de vanille et le sel. Continuez de fouetter pour que le mélange soit onctueux.
  8. Une fois le gâteau refroidi, répartissez le glaçage puis déposez quelques points de préparation chocolat/betterave (préalablement réservée) et dessinez le marbrage à l’aide d’un cure-dents.
  9. Placez au réfrigérateur pendant environ 3h.

Velouté d’endives au curry

Les ingrédients

  • 500 g d’endives
  • 1 oignon jaune
  • 3 pommes de terre à chair farineuse
  • 1 l de lait entier
  • 10 cl de crème liquide
  • 30 g de beurre
  • 1 c. à soupe de poudre de curry
  • 1 c. à soupe de paprika
  • Sel & Poivre

La préparation

  1. Pelez et hachez l’oignon. Pelez les pommes de terre et coupez-les en cubes. Lavez les endives et coupez-les en rondelles en supprimant le pied.
  2. Faites chauffer le beurre dans une grande cocotte et faites dorer l’oignon pendant 3 min, ajoutez les pommes de terre, attendez 2 min et versez le lait. Continuez la cuisson et au bout de 10 min, ajoutez les endives. Complétez avec un peu d’eau pour recouvrir les légumes.
  3. Laissez cuire encore 15 min, ajoutez la crème et le curry. Salez, poivrez et versez les légumes dans le bol d’un blender avec la moitié du lait et mixez fortement. Ajustez la quantité de liquide au fur et à mesure pour obtenir un aspect velouté.
  4. Servez le velouté dans des bols et saupoudrez avec un peu de paprika.

Flan au citron

Les ingrédients

  • 50 cl du Lait
  • 4 Oeufs
  • 150 g de Sucre
  • 120 g Farine
  • 50 g Beurre
  • 50 g Jus de citron

La préparation

  1. Préchauffez le four à 150°C.
  2. Faites fondre le beurre. Dans une casserole, faites chauffer le lait sans le faire bouillir.
  3. Battez les oeufs à l’aide d’un batteur pendant 3 minutes.
  4. Ajoutez le beurre fondu et la farine puis versez progressivement le lait et mélangez.
  5. Incorporez le jus de citron puis remuez.
  6. Chemisez un moule à gâteau, versez la pâte dedans et enfournez pendant 1 heure.
  7. Laissez le flan refroidir avant de le démouler et servez.

Soupe aux endives et pommes de terre

Les ingrédients

  • 1 L Lait
  • 500 g Endives
  • 1 Oignons
  • 3 Pommes de terre
  • 30 g Beurre
  • 1 cuillère à soupe Curry
  • 10 Cl Crème fraiche liquide
  • Sel, poivre

La préparation

  1. Peler et hacher l’oignon
  2. Peler et laver les pommes de terre
  3. Couper-les en cubes
  4. Retirer la base des endives
  5. Ôter le cône à la base (Pour éviter l’amertume)
  6. Couper les endives en rondelles
  7. Chauffer le beurre dans un faitout
  8. Faire revenir l’oignon 1 min
  9. Ajouter les pommes de terre
  10. Laisser dorer 2 min
  11. Verser le lait
  12. Poursuivre la cuisson 10 min
  13. Ajouter les endives
  14. Couvrir d’eau. Saler
  15. Laisser cuire à feu doux 15 min
  16. Ajouter la crème et le curry
  17. Mixer et Poivrer

Potatoes maison aux épices

Les ingrédients

  • 1kg Pommes de terre
  • 3cuil. à soupe Paprika
  • 1cuil. à soupe Piment doux
  • 3cuil. à soupe Huile
  • 1cuil. à soupe Ail semoule
  • Sel & Poivre

La préparation

  1. Préchauffez le four th.6 (180 °C). Rincez les pommes de terre et coupez-les en quartiers sans les éplucher.
  2. Dans un saladier, mélangez l’huile avec l’ail semoule, le paprika, le piment doux, sel et poivre. Ajoutez les quartiers de pommes de terre et mélangez. Versez 1 cuil. à soupe d’eau et remuez de nouveau.
  3. Déposez les pommes de terre dans un plat allant au four et enfournez 40 min en remuant de temps en temps. Une fois bien dorées, servez aussitôt.

Oeufs au lait

Les ingrédients

  • 1 litre de lait
  • 6 cuillères à soupe de sucre
  • 6 gros œufs
  • extrait de vanille ou une gousse de vanille

La préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C
  2. Dans une casserole mettre le litre de lait et faire bouillir 5 min à feu doux. Il faut qu’il boue longtemps pour que l’eau s’évapore au maximum.
  3. Dans un saladier battre les œufs + le sucre à la fourchette pendant 5/10 min.
    Ajoutez l’extrait de vanille.
  4. Versez le lait chaud sur les œufs petit à petit en battant.
    Transvasez la préparation avec une passoire dans un plat rectangle type pyrex.
  5. Cuire au bain-maire pendant environ 30 min au four à 180°C.
  6. Les œufs au lait sont cuits quand une couche bien dorée s’est formée sur le dessus.
  7. Laissez refroidir et mettre au frais.

Rouleaux de printemps

Les Goi Cuon, également connus sous le nom de rouleaux de printemps froids vietnamiens ou rouleaux de printemps frais, sont des entrées légères et rafraîchissantes remplies de crevettes, d’herbes, de vermicelles de riz et d’autres ingrédients.

Les ingrédients

    Pour le remplissage:

  • Feuilles de papier de riz (emballages de rouleaux de printemps)
  • Crevettes cuites, décortiquées et déveinées
  • Nouilles vermicelles de riz, cuites selon les instructions sur l’emballage
  • Feuilles de laitue, déchirées en petits morceaux
  • Feuilles de menthe fraîche
  • Feuilles de coriandre fraîche
  • Germes de soja
  • Concombre en tranches
  • Pour la trempette :

  • 1/4 tasse de sauce hoisin
  • 2 cuillères à soupe de beurre de cacahuète
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron vert
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 1 gousse d’ail, hachée
  • 1 cuillère à café de sucre
  • Sauce Sriracha (facultatif, pour plus de piquant)

La préparation

  1. Préparez les ingrédients :
    Cuire les crevettes et les vermicelles de riz selon les instructions sur l’emballage.
    Disposez tous les ingrédients de la garniture de manière à ce qu’ils soient facilement accessibles.
  2. Ramollir le papier de riz :
    Remplissez un plat peu profond d’eau tiède.
    Trempez une feuille de papier de riz dans l’eau tiède, en vous assurant qu’elle est complètement immergée pendant environ 5 à 10 secondes jusqu’à ce qu’elle ramollisse.
  3. Assemblez le rouleau de printemps :
    Placez la feuille de riz ramollie sur une surface propre.
    Près du bord de la feuille de riz, placez quelques morceaux de crevettes, une poignée de vermicelles de riz, de la laitue, des feuilles de menthe, des feuilles de coriandre, des germes de soja et des tranches de concombre.
  4. Lancez :
    Repliez les côtés de la feuille de riz sur la garniture.
    Commencez à rouler à partir du bord le plus proche de vous, en rentrant les côtés pendant que vous roulez, jusqu’à ce que vous obteniez un rouleau de printemps serré.
  5. Répétez :
    Répétez le processus avec les ingrédients restants.
  6. Préparez la trempette :
    Dans un petit bol, fouetter ensemble la sauce hoisin, le beurre de cacahuète, la sauce soja, le jus de citron vert, l’eau, l’ail émincé, le sucre et la sauce Sriracha si vous en utilisez.
  7. Servir :
    Coupez les rouleaux de printemps en deux en diagonale.
    Servir le Goi Cuon avec la trempette à part.
  8. Profitez :
    Savourez ces rouleaux de printemps froids vietnamiens frais et savoureux comme apéritif léger et sain !
    N’hésitez pas à personnaliser la garniture avec d’autres ingrédients comme du porc cuit, du tofu ou des vermicelles, et à ajuster la trempette en fonction de vos préférences gustatives.

L’origine de la soupe vietnamienne phô

La soupe phô est une véritable institution au Vietnam. Ses origines ont pourtant mal connues. Elle pourrait être inspirée de la cuisine française.


C’est l’un des plats les plus connus de la cuisine vietnamienne. Typique de la street-food locale, la soupe phô a largement dépassé les frontières du Vietnam. On y retrouve un concept assez populaire en Extrême-Orient : un bouillon de viande (le plus souvent du bœuf) dans lequel on retrouve des nouilles et divers ingrédients. Comme tout basique, le phô connaît de nombreuses variations selon les régions du Vietnam. On la retrouve ainsi parfois dans des versions très épurées avec seulement quelques herbes et légumes, ou avec de belles tranches de porc ou de bœuf.

Un pot-au-feu à la vietnamienne ?
Le phô est un plat relativement récent. Il aurait été inventé au XIXe siècle dans la province de Nam Ðinh, dans le nord du pays. Mais son histoire reste assez mystérieuse. La théorie la plus répandue quant à la création du concept et de son nom est assez étonnante. Ce plat vietnamien par excellence serait en réalité inspiré de la cuisine française. Le terme phô a une prononciation assez proche de « feu ». Par ailleurs, l’idée d’une viande mijotée dans son bouillon n’est pas sans rappeler un grand classique français.Les colons auraient demandé aux locaux de créer un plat leur rappelant leur pot-au-feu national avec les produits à leur disposition. D’autres recettes à travers le monde auraient vu le jour de la même façon, comme le Mulligatawny indien.

Cette version est d’autant plus convaincante que les Vietnamiens n’étaient pas de grands consommateurs de bœuf avant l’arrivée des Français. Il n’est pas sûr que la soupe vienne d’une volonté de recréer le pot-au-feu et que ce soit l’origine de son nom. Certains affirment d’ailleurs que le phô existait avant la colonisation. Il est cependant très probable qu’il ait au moins trouvé son essor parce qu’il convenait aussi bien aux uns qu’aux autres. À l’origine destiné aux classes populaires et très peu cher, le phô se retrouve désormais aussi bien dans les bouis-bouis que sur les meilleures tables du pays.

Petits Pains aux Pommes

Les ingrédients

  • 6 tranches de pain grillé
  • 1 pomme, pelée et coupée en cubes
  • 1 cuillère à soupe (15 g) de beurre
  • 1 cuillère à thé (3 g) de fécule de maïs
  • 1/3 tasse (70 g) de cassonade
  • 1/2 cuillère à thé (5 g) de cannelle moulue
  • 2 œufs
  • 1 tasse (125 g) de chapelure
  • Huile végétale (pour la friture)

La préparation

  1. Faites fondre une cuillère à soupe de beurre dans une poêle. Ajoutez les cubes de pommes et faites-les revenir pendant environ 1 minute.
  2. Incorporer la fécule de maïs, la cassonade et la cannelle dans la poêle. Laissez mijoter à feu moyen pendant environ 3 minutes. Retirez du feu et réservez.
  3. Dans un bol, battez les œufs. Dans un autre bol, placez la chapelure.
  4. Coupez la croûte des tranches de pain et aplatissez chaque tranche à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
  5. Déposez une cuillère de mélange de pommes sur chaque tranche de pain aplatie. Badigeonnez l’extrémité de la tranche avec des œufs battus, puis roulez le pain autour de la garniture.
  6. Scellez les bords du pain roulé en les pressant avec une fourchette. Répétez le processus pour les autres tranches de pain et les pommes.
  7. Trempez chaque pain roulé dans les œufs battus, puis enrobez-le de chapelure.
  8. Faites chauffer de l’huile végétale dans une poêle. Faites frire les petits pains dans l’huile chaude pendant environ 2 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
  9. Retirez les petits pains de la poêle et égouttez-les sur du papier absorbant.
  10. Servez les petits pains aux pommes immédiatement, encore chauds et croustillants.

Mojito à l’ananas

Les ingrédients

  • 100 g de rhum blanc
  • 130 g de jus d’ananas
  • 4 tranches d’ananas coupées en cubes
  • 16 feuilles de menthe
  • 50 g de jus de citron vert
  • 50 g de sucre de canne liquide

La préparation

  1. Pour commencer, dans chacun des verres, placez 4 feuilles de menthe et une tranche d’ananas coupée en cubes (en gardant quelques cubes d’ananas pour la décoration).
  2. Ensuite, dans un bol, mélangez le rhum blanc, le jus d’ananas, le jus de citron vert et le sucre de canne liquide.
  3. Puis, mixez le mélange pendant 5 secondes à la vitesse 6.
  4. Après, versez le mélange dans chaque verre, sur les feuilles de menthe et les cubes d’ananas.
  5. Ensuite, décorez chaque verre avec des cubes d’ananas supplémentaires et des feuilles de menthe.
  6. Enfin, servez le tout bien frais et profitez-en avec modération.

Tarte à l’oignon et au fromage blanc

Les ingrédients

  • Pâte brisée : 1
  • Oignons : 3
  • Fromage blanc : 400 g
  • Oeufs : 3
  • Gruyère râpé : 40 g
  • Huile d’olive : 2 CàS
  • Sel, poivre

La préparation

  1. Préchauffez le four à 180°.
  2. Pelez et émincez finement les oignons. Faites-les revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Lorsqu’ils sont légèrement dorés, couvrez la poêle et faites mijoter quelques minutes à feu doux.
  3. N’hésitez pas à rajouter un peu d’eau afin d’éviter que cela accroche.
    Fouettez les oeufs dans un saladier.
  4. Ajoutez le fromage blanc, le gruyère râpé et mélangez. Ajoutez les oignons. Salez et poivrez puis mélangez.
  5. Etalez la pâte brisée dans le moule à tarte. Versez la préparation dessus.
  6. Enfournez durant 45 minutes.

Gâteau à la semoule & raisins secs

Les ingrédients

  • 1L. De Lait.
  • 3 Œufs.
  • 100g De Raisins Secs.
  • 150g De Semoule Fine De Blé.
  • 30g De Beurre.
  • 150g De Sucre En Poudre.
  • 1 Sachet De Sucre Vanillé.
  • Rhum Ambré ( Facultatif ).
  • Caramel :

  • 60g De Sucre En Poudre.
  • 1 Grosse c.s D’Eau.

La préparation

  1. La veille, mettre les raisin secs dans un bol. Les recouvrir de rhum ambré. Réservez toute la nuit au réfrigérateur. Le lendemain, égouttez les raisins secs. Beurrez le moule.
  2. Dans une casserole, versez le lait, le sucre en poudre. Ainsi que le beurre et le sucre vanillé. Portez à ébullition. Puis, versez en pluie, la semoule de blé. Baissez légèrement le feu, pour avoir un bouillon. Mélangez constamment, à l’aide d’un fouet à main. Comptez environ 10min. La consistance sera bien épaisse. Laissez refroidir.
  3. Cassez les œufs, dans un bol. Les fouetter légèrement. Puis, une fois, la semoule refroidit, les verser dessus. Bien mélanger. Incorporez aussi les raisins secs égouttés. Réservez le temps de réaliser le caramel.
  4. Caramel :

  5. Dans une casserole, versez le sucre et l’eau. Faîtes chauffer, sur feu doux. Afin, d’obtenir un caramel blond. Transvasez le caramel dans le moule à charlotte. Nappez les parois.
  6. Finition :

  7. Préchauffez le four th.6 ( 180° ).
  8. Transvasez la garniture dans le moule. Enfournez environ 30min. / 40min. Il faut avoir une belle coloration. Je l’ai laissé reposer, toute la nuit. C’est pour moi, la meilleur façon d’avoir une belle
    texture.
  9. Prendre une assiette creuse. Versez un fond d’eau bouillante. Déposez 2min. / 3min., le moule à charlotte. Afin, que le caramel se liquéfie. Recouvrir le moule d’une grande assiette. Retournez l’ensemble.

Gaufres comme à la fête foraine

Les ingrédients

  • 13 g de levure de boulanger
  • 1/2 verre de lait tiède
  • 1 càs ras de sucre
  • 400 g de farine
  • 2 oeufs battus
  • 125 de beurre ramolli
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 Zeste de citron facultatif
  • 1 pincée de sel
  • 500 ml de lait à température ambiante
  • huile pour le gaufrier

La préparation

  1. Délayez la levure de boulanger dans un demi verre de lait tiède, ainsi que la càs ras de sucre (pour « nourrir » la levure).
  2. Mettez dans un cul de poule ou saladier la farine, faites un puits.
  3. Versez dans ce puits les œufs battus, la levure (de boulanger + lait tiède), zeste d’1 citron (si vous en mettez) ainsi que le sel, et le beurre fondu.
  4. Délayez la pâte avec du lait. Elle doit être un peu plus épaisse qu’une pâte à crêpe.
  5. Couvrez d’un torchon ou film étirable et laissez « pousser » au moins 1 heure.
  6. Après ce laps de temps, votre pâte est prête à être utilisée.
  7. Chauffez et huilez le gaufrier.
  8. Versez à l’aide d’une louche assez de pâte pour remplir les grilles.
  9. Faire cuire 3 à 4 min selon votre appareil.

Sauce au fromage Barbecue

Les ingrédients

  • 1 boite à crème aigre
  • 1/2 tasse d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de moutarde
  • 500 grammes de fromage (coupé en seaux)
  • Lait si nécessaire
  • Herbes fines et origan

La préparation

  1. Coupe le fromage en petits seaux et laisse-le dans le congélateur pendant 30 minutes.
  2. Mettez dans le mixeur l’huile d’olive, la crème et une cuillère à soupe de moutarde, ajoutez petit à petit le fromage.
  3. Au cas où la crème s’épaisse trop, ajoutez du lait pour en arriver au point.
  4. Mets tout dans une assiette, ajoute de l’origan et des herbes fines.
  5. Prenez le au frigo et laissez-le là jusqu’à ce qu’il soit temps de servir.

Rabo de toro (queue de boeuf)

La recette du “rabo de toro” (queue de boeuf) est une recette très populaire en Espagne-España, surtout à Cordoue d’où elle provient. Son élaboration est facile, quoi qu’elle réclame beaucoup de temps pour que le résultat soit celui qu’on souhaite, Au cours des années cette recette s’est modifiée et montre de nombreuses variantes. Nous te dirons ici comment réaliser une délicieuse recette du “rabo de toro” (queue de boeuf) à la mode de Cordoue. Commençons

Les ingrédients

  • 1,5 kg de « rabo de toro » (queue se boeuf)
  • 250 gr. D’oignons blancs
  • 250 gr d’oignons rouges
  • 100 gr de carottes
  • 3 tomates
  • 2 poireaux
  • 1 Demi poivron rouge et 1 demi poivron vert
  • 4 dents d’ail
  • 500 ml de bouillon de viande
  • Un petit verre de vin de Jerez
  • Un petit verre de brandy
  • 2 feuilles de laurier
  • Huile
  • Sel et poivre

La préparation

  1. Hacher fin les oignons et les tomates. Nettoyer et couper les carottes, le poireau, couper l’ail en lamelles. Gardons le tout.
  2. Dans une poêle avec de l’huile, faire fondre les oignons et l’ail.
  3. Ajouter le poireau, la carotte et les poivrons et laisser mijoter le tout au moins cinq minutes.
  4. Découper la «rabo de toro» (queue de bœuf) entre cartilage et cartilage (demandez à votre boucher de la découper), saler et la mettre dans une casserole avec de l’huile.
  5. Dorer sur toutes les faces et ajouter les tomates et légumes que nous avions préparés au par avant.
  6. Quand la viande est bien dorée, ajoutes le brandy et le jerez
  7. Une fois l’alcool évaporé ajouter le bouillon et le laurier. Couvrir et laisser cuire entre deux heures et demie et trois heures. Pour savoir si la queue est bien cuite, il faut que la viande se détache toute seule de l’os.
  8. Arrivé au point, retirer du feu, passer la sauce dans un robot batteur, servir le tout avec l’accompagnement.

Lasagnes au chou-fleur et jambon

Les ingrédients

  • 1 kg de chou-fleur
  • 12 plaques de lasagne précuites ( 200 g )
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 4 cuillères à soupe de crème fraîche à 4%
  • 2 cuillères à café d’huile d’olive
  • 200 g de jambon dégraissé, découenné en tranches
  • 60 g de gruyère allégé râpé
  • Pour la béchamel :

  • 500 ml de lait écrémé
  • 3 cuillères à soupe de maïzena
  • 30 g de parmesan râpé
  • sel, poivre, muscade

La préparation

  1. Lavez et coupez le chou-fleur en fleurons puis faites-les cuire à la vapeur pendant 12 minutes. Dans une casserole chauffez l’huile d’olive puis faites revenir l’oignon et l’ail hachés pendant 5 minutes.
  2. Ensuite ajoutez les fleurons de chou-fleur, et 2 cuillères à soupe d’eau et laissez cuire 6 minutes.
    Écrasez grossièrement le chou-fleur avec une fourchette ou une cuillère en bois puis ajoutez la crème fraîche, le sel et le poivre remuez et laissez cuire 2 minutes.
  3. Préparez la béchamel, dans une casserole chauffez un peu de lait puis diluez la maïzena.
    Ensuite ajoutez le reste du lait progressivement, sans cesser de remuer.
    Quand la béchamel commence à épaissir retirez du feu et ajoutez, le sel, le poivre, la muscade et le parmesan puis mélangez bien.
  4. Dans un plat déposez une couche de béchamel puis une couche de lasagnes, et une couche de chou-fleur puis déposez des tranches de jambon et recouvrez de béchamel.
    Répétez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients en terminant par une couche de béchamel et saupoudrez avec du gruyère râpé.
  5. Enfournez ensuite pendant 20 minutes à 220°C.

Shangalas

Les ingrédients

  • 250 g de sucre
  • 125 g poudre d’amandes
  • 4 oeufs
  • 125 g de beurre fondu
  • Un petit peu de kirsch
  • 500 g de farine

La préparation

  1. Tout mélanger dans l’ordre puis faire des petits boudins
  2. faire chauffer l’huile et les faire cuire à la sortie de l’huile
  3. vous les mettez sur un essuie-tout pour absorber l’huile restante
  4. vous les tromper dans un mélange du sucre fin et cannelle
  5. bonne dégustation

Aligot fondant et ultra-filant par Cyril Lignac

Les ingrédients

  • 500 g de pommes de terre à purée (Bintje par exemple)
  • 300 g de tome fraîche de l’Aubrac
  • 25 g de crème fraîche épaisse
  • 50 g de beurre
  • Sel, poivre
  • 1 gousse d’ail crue (facultatif)

La préparation

  1. Épluchez les pommes de terre et faites-les cuire environ 30 min dans une casserole d’eau salée, départ à froid. « Ce n’est pas un problème si elles ont quelques germes », rassure le chef Cyril Lignac, sur RTL. Il suffit de les retirer soigneusement avec un petit couteau.
  2. Égouttez-les puis écrasez-les au presse-purée avec le beurre en morceaux et la crème fraîche. Assaisonnez.
  3. Découpez la tome en petits cubes et incorporez-la dans la purée. Remettez le tout à chauffer sur feu très doux. Mélangez à l’aide d’une cuillère en bois en soulevant la purée pour « donner du volume », explique le chef. À cette étape, vous pouvez incorporer une gousse d’ail hachée crue.

Panna Cotta à la Mangue

La Panna Cotta à la mangue, un dessert délicat et élégant, est une variation fruitée du classique italien. Cette recette combine la douceur crémeuse de la panna cotta avec la fraîcheur exotique de la mangue, créant ainsi un dessert qui est à la fois léger et riche en saveurs. Idéale pour les fins de repas ou comme douceur lors d’occasions spéciales, cette panna cotta est sûre de ravir les palais à la recherche de quelque chose d’unique et de rafraîchissant.

Le processus de création de ce dessert est un jeu d’équilibre et de finesse. Il commence par la préparation d’une purée de mangue onctueuse, faite à partir de mangues fraîchement cueillies, offrant une base naturellement sucrée et parfumée. Vient ensuite la couche de framboise, ajoutant une touche de couleur et un contraste acidulé qui complète parfaitement la douceur de la mangue.

La panna cotta elle-même est un mélange soyeux de crème, de lait, de sucre et d’un soupçon de vanille, rehaussé par la texture délicate de la gélatine. Cette base blanche et lisse forme la toile parfaite pour les couleurs vives et les saveurs des fruits. Le montage du dessert en couches distinctes dans des verres transparents n’est pas seulement un plaisir pour les yeux, mais permet également de savourer chaque élément séparément, avant de les mélanger dans une harmonie gustative parfaite.

Ce dessert est la promesse d’une fin de repas légère, rafraîchissante et inoubliable, apportant une touche d’exotisme et d’élégance à votre table.

Les ingrédients

  • Gélatine, 12g (répartis en deux portions)
  • Mangues mûres de taille moyenne, 3
  • Confiture de framboise, 3 cuillères à soupe
  • Eau bouillante, 100 ml
  • Crème entière, 200 ml
  • Lait, 200 ml
  • Sucre, 50g
  • Extrait de vanille, 1 cuillère à café

La préparation

  1. Préparer la gélatine : Répartir la gélatine dans deux récipients séparés.
  2. Préparer la purée de mangue : Peler les mangues, les couper en gros morceaux et les réduire en purée.
  3. Réaliser la couche de framboise : Mélanger la confiture de framboise avec de l’eau bouillante. Ajouter la première portion de gélatine fondue, mélanger et laisser refroidir.
  4. Préparer la crème panna cotta : Chauffer le lait et la crème avec le sucre et la vanille. Ajouter la seconde portion de gélatine fondue, mélanger et laisser refroidir.
  5. Montage : Verser la purée de mangue dans des verres, suivie de la couche de framboise et terminer par la crème panna cotta. Réfrigérer chaque couche séparément pendant 30 minutes avant d’ajouter la suivante.
  6. Finition : Décorer avec des morceaux de mangue fraîche.

Panna Cotta au Chocolat

La Panna Cotta au chocolat, un dessert classique italien revisité, est un véritable délice pour les amateurs de chocolat. Cette version, facile à préparer et sans cuisson, est parfaite pour ceux qui cherchent à impressionner leurs invités avec un dessert élégant et savoureux. La Panna Cotta, signifiant littéralement “crème cuite” en italien, est ici transformée en une expérience chocolatée, combinant la douceur de la crème et l’intensité du cacao.

Au cœur de cette recette se trouve une harmonie entre la texture soyeuse de la crème et le caractère riche du chocolat. Le processus débute par la préparation d’une base de crème onctueuse, mélangée avec du sucre et chauffée doucement. L’ajout de gélatine permet à la Panna Cotta de prendre une consistance ferme tout en conservant son onctuosité. Le chocolat noir, finement haché, est ensuite incorporé, fondant dans la crème chaude pour créer une couche riche et veloutée.

Ce dessert se distingue par ses différentes couches : une base crémeuse au cacao, suivie d’une couche de chocolat pur et finalement une couche de crème vanillée. Chaque couche est versée successivement dans des verres et laissée à refroidir, créant ainsi un effet visuel attrayant. La Panna Cotta au chocolat est non seulement un plaisir gustatif mais aussi un régal pour les yeux, avec ses couches distinctes et élégantes.

Servie fraîche, cette Panna Cotta est le parfait équilibre entre la richesse du chocolat et la légèreté de la crème. Saupoudrée de cacao en poudre juste avant de servir, elle offre une expérience culinaire à la fois simple et raffinée, idéale pour conclure un repas sur une note de douceur et d’élégance.

Les ingrédients

  • Chocolat noir, 50g
  • Gélatine, 10g
  • Eau froide, 50 ml (pour la gélatine)
  • Crème entière, 250 ml
  • Sucre, 50g
  • Lait, 700 ml
  • Extrait de vanille, 2 cuillères à café
  • Cacao en poudre, 1 cuillère à soupe

La préparation

  1. Préparer le chocolat : Hachez finement le chocolat noir.
  2. Hydrater la gélatine : Versez la gélatine dans de l’eau froide pour l’hydrater.
  3. Chauffer la crème et le sucre : Dans une casserole, mélangez la crème et le sucre, et faites chauffer à feu moyen.
  4. Dissoudre la gélatine : Ajoutez la gélatine hydratée dans la casserole et mélangez jusqu’à dissolution complète.
  5. Préparer les bases crémeuses : Répartissez environ 400 ml de la base crémeuse dans un bol. Ajoutez le cacao en poudre dans le reste de la crème et mélangez bien.
  6. Faire fondre le chocolat : Ajoutez les morceaux de chocolat noir dans la casserole et faites fondre entièrement.
  7. Assembler en couches : Versez la première couche crémeuse au cacao dans des verres. Réfrigérez pendant 30 minutes. Ajoutez ensuite la couche de chocolat fondu et réfrigérez de nouveau. Terminez par une couche de crème blanche.
  8. Finition : Saupoudrez de cacao en poudre avant de servir.

Moelleux aux pommes par Cyril Lignac

Les ingrédients

  • 285 g de farine
  • 3 œufs
  • 2 pommes
  • 50 g de beurre
  • 40 ml de lait
  • 130 g de sucre
  • 16 g de levure chimique

La préparation

  1. Pour commencer, casser les trois œufs dans un bol. Fouetter et ajouter 130 g de sucre. Mélanger pendant quelques secondes. Ajouter 40 ml de lait, 50 g de beurre et continuer à travailler. Ajouter progressivement 285 g de farine. Une fois ces étapes effectuées, ajouter un sachet de levure chimique (16 g). Continuer à mélanger. Prendre une pomme, la diviser en deux et la peler, puis la couper en petits morceaux et les ajouter à la pâte.
  2. Une fois la pâte terminée, la verser dans un moule 24 cm de diamètre, beurré et fariné. Éplucher le reste des pommes restantes et couper en tranches pour décorer la surface de la tarte. Saupoudrer une couche de sucre sur la croûte supérieure avant de cuire. Faire cuire au four à 170 ° pendant environ 45 minutes, en mode ventilé.
  3. Le gâteau commencera à monter pendant la cuisson et formera une petite croûte à la surface. Une fois la cuisson terminée, laisser refroidir le moelleux aux pommes façon Cyril Lignac avant de le servir.

Pim’s à la framboise

Les ingrédients

  • 2 oeufs
  • 60 g farine
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 30 carrés de chocolat noir pâtissier
  • De la confiture de framboises

La préparation

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Insérer le fouet dans le bol.
  3. Mettre les œufs, le sucre en poudre et le sucre vanillé et chauffer 6 min/37°C/vitesse 4.
  4. Mélanger 4 min/vitesse 4 sans température.
  5. Ajouter la farine et mélanger 4 sec/vitesse 3.
  6. Retirer le fouet et remuer délicatement avec la spatule.
  7. Verser la pâte dans les empreintes et cuire 10 minutes environ.
  8. Attendre quelques minutes avant de démouler.
  9. Démouler puis laisser refroidir.
  10. Baisser le four à 100°C.
  11. Déposer un carré de chocolat dans chaque empreinte du moule et mettre la plaque au four 5 minutes environ.
  12. Etaler le chocolat fondu à l’aide d’un pinceau.
  13. Réserver la plaque au congélateur 5 bonnes minutes.
  14. Déposer de la confiture de framboise au centre.
  15. Déposer les génoises par dessus en appuyant délicatement.
  16. Laisser prendre 15/20 minutes au congélateur avant de démouler.

Sauce Caesar

Les ingrédients

  • 3 dents à l’ail
  • 3 steaks anchois
  • 1/4 tasse de yaourt grec naturel
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 3 cuillères à soupe de parmesan en poudre
  • Poivre & Sel

La préparation

  1. Commençons la préparation en broyant l’ail dans un mortier avec une pincée de sel.
  2. Ça doit ressembler à des pâtes. Alors nous ajoutons les anchois et continuons à écraser jusqu’à ce que tout soit bien mélangé.
  3. Ajoutons le mélange à un récipient avec le yaourt et retirons jusqu’à bien mélanger tous les ingrédients.
  4. Nous incorporons dans le mélange le parmesan et la moutarde, éclaboussant à notre goût et continuons à enlever jusqu’à obtenir un mélange homogène. Et c’est fait !! notre sauce est prête.

Omelette de la mère Poulard

L’omelette de la mère Poulard (cuisinière française née le 16 avril 1851 à Nevers et morte le 7 mai 1931 au Mont Saint-Michel, renommée pour son auberge du Mont Saint-Michel), est une spécialité culinaire normande du Mont Saint-Michel.
La mère Poulard développa cette recette après avoir remarqué que les pèlerins arrivaient affamés au Mont Saint-Michel. Il lui fallait donc un plat facile et rapide à préparer à toute heure.
Aujourd’hui, sa préparation fait l’objet d’un véritable spectacle : des batteurs en costume traditionnel fouettent les œufs en rythme avec un long fouet, dans un grand récipient de cuivre nommé cul de poule.

Les ingrédients

  • 8 oeufs
  • 50 g de beurre
  • 2 c.à soupe de crème fraîche
  • Sel fin, poivre blanc du moulin

La préparation

  1. Battez les œufs très ferme, avec 1 pincée de sel.
  2. Faites fondre le beurre dans une poêle, puis versez-y les jaunes battus.
  3. Ajoutez-y 2 c.à soupe de crème fraîche. Salez, poivrez.
  4. Lorsque les jaunes commencent à cuire, incorporez-y les blancs en trois fois.
  5. Enfin, achevez la cuisson sur feu vif. Servez aussitôt.
  6. Quelques secondes avant la fin de la cuisson, cessez de remuer pour que la masse puisse « prendre ».
  7. Faites glisser l’omelette sur un plat chaud et repliez-la sur elle-même. Servez aussitôt.

Quatre-quarts au citron

Les ingrédients

  • 300 gr de farine 00
  • 16 gr de levure chimique
  • 4 œufs
  • 250 gr de sucre semoule
  • 150 gr d’huile de graines
  • Zeste de deux citrons
  • 70 gr de jus de citron
  • Sucre en poudre

La préparation

  1. Mélanger les œufs avec le sucre, puis ajouter l’huile et le zeste de citron. Ajoutez ensuite le jus de citron et mélangez.
  2. Tamiser la farine et la levure et ajouter à la pâte.
  3. Verser le mélange dans un moule et cuire à 356°F (180°) pendant 40 minutes