Œufs en meurette

Préparez en quelques minutes de délicieux œufs en meurette, ce plat si gourmand et savoureux qui se déguste en toute saison !

Les ingrédients

  • 20 g de beurre
  • 1 échalote
  • 4 belles tranches de poitrine de porc ou de lard
  • 100 g de champignons (de Paris ou autres, selon les goûts)
  • 50 cl de vin rouge
  • 1 petit bouquet garni
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 4 œufs extra frais
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc
  • Sel et poivre du moulin
  • 6 brins de ciboulette
  • 2 tranches de pain de campagne
  • huile d’olive

Les ingrédients

  1. Tailler le lard en lardons. Peler et couper les champignons en lamelles. Faire fondre le beurre dans une grande casserole ou une petite cocotte. Lorsqu’il est fondu, y déposer l’échalote préalablement pelée et ciselée.
  2. Une fois qu’elle est revenue, y verser les lardons et les champignons puis bien mélanger pour les faire suer.
  3. Ajouter alors le bouquet garni et le vin rouge.
  4. Laisser mijoter pendant 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que cela réduise d’1 tiers.
  5. Dans un verre, délayer la farine avec un peu d’eau.
  6. Enlever alors délicatement le bouquet garni puis verser le mélange eau/farine dans la sauce. Bien mélanger. Saler et poivrer selon les gouts.
  7. Laisser cuire quelques minutes de plus.
  8. Pendant ce temps là, faire bouillir une grande casserole d’eau et y verser le vinaigre blanc.
  9. Y casser les œufs les uns après les autres en ayant pris soin d’avoir faire tourbillonner l’eau avant à l’aide d’une écumoire.
  10. Une fois le blanc rabattu sur le jaune, sortir les œufs.
  11. Tailler les tranches de pain en cubes et les passer à la poêle avec un filet d’huile d’olive. Réserver les croutons à part.
  12. Servir dans des assiettes creuses l’ensemble. Pour cela, verser une bonne portion de sauce aux lardons et champignons dans le fond. Ajouter par dessus un œuf poché, puis quelques croutons et terminer par de la ciboulette ciselée.
  13. Déguster aussitôt !

Pourquoi manger une banane au petit-déjeuner n’est pas une bonne idée ?

Vous la pensiez reine et capable de vous redonner la pêche en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire ? Pourtant, manger une banane au petit-déjeuner est tout sauf une bonne idée selon les nutritionnistes. On vous explique. 

Le petit-déjeuner étant le repas le plus important de la journée, vous aviez tout fait pour enfin avaler un petit quelque chose avant d’entamer votre journée. Mais avec un planning toujours plus serré, difficile de prendre le temps de s’attabler pour engloutir un vrai petit-déjeuner de roi. Les plus pressés avaient même opté pour une banane comme en-cas matinal, histoire de ne pas sortir le ventre vide, sans que l’étape petit-déj’ ne devienne une grande contrainte. Et puisqu’elle est rassasiante, que c’est un fruit, qu’elle est connue pour ses vertus énergisantes, et que le potassium qu’elle contient nous aiderait à combattre les coups de mou,  la banane avait tout bon…oui, mais…selon le Dr Daryl Gioffre, un nutritionniste de renom à l’origine du programme minceur détox AlkaMind, la banane au petit-déjeuner est tout sauf une bonne idée : 

« Les bananes semblent être le choix idéal d’en-cas à emporter pour un petit-déjeuner en route, mais si vous vous penchez sur le sujet, vous vous rendrez compte que les bananes consommées seules ne sont pas une si bonne idée que ça, car elles contiennent 25% de sucre et sont assez acides. Elles ruinent votre diète« , avançait-il au site Delish. 

Si elle vous donne un coup de boost au réveil, car elle est riche en sucre, elle ne vous fournit pas suffisamment d’énergie pour tenir toute une journée. Et malgré tous les bons points qu’elle cumule, elle reste une fausse bonne idée si elle est consommée toute seule au petit-déjeuner pour plusieurs raisons. La première, parce que la banane est un fruit acide.

Une fois ingérée, elle entraine donc une libération d’acidifiants dans l’organisme, ce qui a comme effet de perturber la digestion. De plus, en raison du taux de glucides qu’elle contient (25 % t, elle provoque un pic de glycémie, ce qui peut favoriser le stockage des graisses dans l’organisme. Cependant, cela ne veut pas forcément dire qu’il faut la proscrire entièrement. Mais plutôt qu’il faut éviter de la manger seule dès le matin.

Le bon combo
L’idéal, serait de la coupler avec d’autres aliments, afin de stabiliser sa glycémie.  Parmi les aliments qui peuvent l’accompagner, les nutritionnistes recommandent par exemple de la manger avec du muesli, un yaourt, du fromage blanc, une salade de fruits ou encore un smoothie. 

Crinkles au citron

Les Crinkles, se sont des petits biscuits craquelés au citron, l’intérieur du biscuit est moelleux et l’extérieur est croustillant. Le citron ramène de la fraîcheur et son acidité reste assez subtil.

Les ingrédients

  • 100 g de beurre mou
  • 1 oeuf
  • 1 citron jaune Bio
  • 120 g de sucre
  • 300 g de farine
  • 1 c. à c. de levure chimique
  • 50 g de sucre glace
  • 1 pincée de sel ou sel fin

La préparation

  1. Récupérez le zeste du citron puis son jus.
    Dans un saladier, mettez le beurre mou coupé en dés, la pincée de sel et l’œuf. Travaillez bien le tout avec un fouet ou une fourchette.
  2. Ajoutez le sucre et le zeste de citron. Fouettez le tout jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux.
    Ajoutez le jus de citron. Mélangez.
    Ajoutez la farine et la levure chimique. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte qui se ramasse.
  3. Laissez la pâte dans le saladier, couvrez-la d’un film alimentaire et laissez-la au frais pendant 30 minutes.
  4. Mettez les 50 g de sucre glace dans une assiette.
    Sortez la pâte du frigo et faites des boules de la taille d’une noix.
    Roulez la boule dans le sucre glace.
  5. Déposez les boules sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
    Mettez à cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 15 minutes.

    Laissez tiédir sur une grille avant de les déguster.

Hachis parmentier

Dégustez un savoureux hachis parmentier préparé avec une belle purée de pommes de terre maison et de la viande de bœuf hachée. Ce plat familial traditionnel tient son nom de l’apothicaire Antoine Parmentier qui a fait goûter ce fameux gratin à Louis XVI car il estimait pouvoir combattre la famine. Peu à peu, le hachis parmentier est devenu l’un des plats proposés dans les brasseries parisiennes.

Les ingrédients :

  • 600 g de bœuf haché
  • 1 kg de pommes de terre à purée
  • 30 cl de lait
  • 2 oignons
  • 1 carotte
  • 80 g de beurre
  • 40 g de fromage râpé
  • 1 pincée de noix de muscade moulue
  • 5 brins de persil
  • 1,5 l d’eau
  • Sel & Poivre

La préparation :

  1. Commencez votre hachis parmentier maison en faisant cuire les pommes de terre. Épluchez-les, lavez-les et coupez-les en gros cubes. Dans une grande casserole remplie d’eau salée, plongez-y les morceaux de pommes de terre et faites-les cuire pendant 25 min jusqu’à ce qu’elles soient fondantes. Égouttez les pommes de terre puis passez-les encore chaudes au moulin à légumes. Mélangez-les avec le lait préalablement chauffé et 30 g de beurre. Salez et poivrez puis ajoutez la noix de muscade moulue et mélangez bien.
  2. pluchez, dégermez et émincez finement les oignons. Dans une sauteuse, faites fondre 30 g de beurre pour y faire revenir les oignons durant 5 min. Épluchez, lavez et coupez la carotte en petits dés et ajoutez-la dans la sauteuse avec la viande de bœuf hachée. Salez et poivrez. Laissez cuire durant 10 min à feu moyen tout en remuant régulièrement.
  3. Préchauffez le four à 210°C (th. 7). Déposez le mélange de carottes, oignons et bœuf haché dans un plat à gratin frotté avec le reste de beurre. Disposez la purée par-dessus. Saupoudrez de fromage râpé et faites gratiner le hachis parmentier de bœuf au four pendant 15 min.
  4. Avant de servir le hachis parmentier bien chaud, parsemez-le de persil ciselé.

Astuces :

  • Vous pouvez facilement remplacer le fromage râpé par du parmesan. Agrémentez également le hachis de bœuf d’herbes de Provence pour parfumer la viande.

Saint-Amour

Les ingrédients :

  • 7 œufs
  • 1 pâte sablée
  • 30 g de beurre
  • 150 g de sucre
  • 1 zeste de citron
  • 1 paquet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe de farine et de Maïzena
  • 500 g de fromage blanc 15 % de matière grasse

La préparation :

  1. Cuire la pâte sablée dans le moule 12 mn (180°C (Th.6)
  2. Mélanger le fromage blanc avec 125 g de sucre, la farine, ainsi que la maïzena, le sucre vanillé,le zeste de citron et les 7 jaunes d’œufs.
  3. Battre vigoureusement le tout
  4. Monter les blancs en neige ferme + 1 pincée de sel et le reste du sucre.
  5. Mélanger délicatement les blanc d’œufs ainsi que le beurre avec le fromage blanc
  6. Verser la préparation sur la pâte sablée précuite
  7. Enfourner pendant 40 mn.

Astuce de chef :

  • À mi cuisson, sortez le gâteau et passer une lame du couteau entre la pâte et le gâteau, Cela permettra d’éviter que le gâteau ne retombe à la fin de la cuisson
  • Au bout de 40 mn, sortez le gâteau du four
  • Laisser refroidir & Déguster

Pains aux raisins

Les ingrédients :

    pour la pâte:

  • 350 g de farine
  • 1 sachet de levure de boulangerie
  • 50 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/8 de l de lait tiède
  • 50 g de beurre ramolli
  • 1 pincée de sel

    pour la garniture:

  • ½ l de crème pâtissière
  • 100 g de noisettes moulues
  • 100 g de raisins lavés et séchés
  • 50 g d’amandes mondées et effilées

La préparation :

  1. Dans une terrine, mélangez la farine tamisée avec la levure de boulangerie.
  2. Ajoutez le sel, le sucre, le sucre vanillé, le beurre, l’oeuf, le lait et mélangez le tout au batteur électrique jusqu’à ce que la pâte se décolle de la paroi de la terrine (6 minutes environ). Couvrez avec un linge.
  3. Placez la terrine dans un endroit tiède et laissez lever la pâte pendant environ 50 minutes.
  4. Quand le volume de la pâte a doublé, abaissez la pâte en forme d’un rectangle de 35 x 45 cm environ.
  5. Recouvrez de crème pâtissière, puis répartissez les raisins secs et les noisettes. Enroulez la pâte dans le sens de la largeur et coupez des morceaux de 1 cm d’épaisseur. Disposez les pains aux raisins sur une plaque beurrée. Saupoudrez d’amandes et laissez à nouveau lever pendant 30 à 40 minutes.
  6. Préchauffez le four th.6 (180ºC). Enfournez 25 à 30 minutes.

Pourquoi mettre le café au frigo ?

Découvrez les raisons pour lesquelles vous devez conserver votre café au réfrigérateur
Vous avez ouvert un sachet ou une boîte de café moulu. Quelques jours sont passés et vous n’avez toujours pas fini de le consommer. Vous voulez éviter que votre café perde son goût et son arôme. Ce qu’il vous faut, c’est un réfrigérateur, une excellente solution pour conserver les qualités du café, sur une longue durée, et dans des conditions de température favorables. Explications.

A partir de quel moment le café se périme-t-il ?
Contrairement à la plupart des alimentaires, le café n’est pas un produit périssable. Il ne peut vraiment devenir impropre à la consommation après son ouverture. Toutefois, il n’en demeure pas moins vrai qu’après un certain moment, le café commence à perdre progressivement ses qualités gustatives. On parle de “date limite de consommation optimale ».

Cette date est généralement mentionnée sur l’emballage du produit et ne doit pas être confondue avec la date de péremption, parce que comme nous l’avons dit, le café ne se périme pas. Toutefois, s’il perd la pureté de son goût et cet arôme qui réveille les sens, le café n’est plus vraiment café. Les amateurs de café et ceux qui utilisent le café comme ingrédient pour la cuisine comprendront.

Plus le produit et sa date d’ouverture sont récents, mieux sont le goût et les arômes. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est souvent recommandé de consommer votre café dans les deux semaines qui suivent l’ouverture de la boîte. Après deux semaines, il commence peu à peu à perdre ses qualités. Il faut alors un bon réfrigérateur. Pour les personnes qui souhaitent découvrir le réfrigérateur idéal, découvrez tous les réfrigérateurs Candy, découvrez tous les réfrigérateurs Candy et choisissez le meilleur produit pour vos besoins !

Pourquoi mettre votre café au réfrigérateur ?
En principe, la conservation du café dans un réfrigérateur n’est pas recommandée, parce que le produit s’accommode difficilement des températures extrêmes. Toutefois, le choix du réfrigérateur devient la meilleure solution dans certains cas.

Pour une conservation longue durée
La conservation du café au réfrigérateur est la solution idéale lorsque vous désirez conserver le café moulu ou en grains sur une période relativement longue. Imaginez par exemple que vous deviez partir en vacances pour quelques semaines et que vous deviez laisser une grosse boîte de café moulu que vous avez ouvert il y a quelques jours. Seul un réfrigérateur pourra conserver votre café intact durant toutes vos vacances. Évidemment, tout dépendra de la qualité de votre réfrigérateur.

Pour une conservation en temps de forte chaleur
Le choix d’un réfrigérateur est également le choix de conservation idéal pendant une forte chaleur, ces moments où le café ne peut trouver nulle part ailleurs une température propice à la conservation de ses qualités. En effet, une chaleur intense altère très rapidement le goût du produit. Le mettre dans un réfrigérateur lui évite le contact avec l’oxygène et les calories de l’air.

Cela dit, le contenant dans lequel vous conservez votre café avant de le mettre dans le réfrigérateur sera aussi d’une importance capitale. Il doit pouvoir se fermer hermétiquement. Par ailleurs, ne congelez pas le café tel quel. La meilleure façon de le conserver sur une durée relativement longue consiste à congeler le café sous vide.

Divisez donc votre café en de très petites doses de service que vous mettrez sous vide et que vous allez congeler le plus vite possible. L’avantage sous-vide est qu’il protège le café de l’humidité, des odeurs et des variations de pression. A l’heure de la préparation du café, ne les décongelez pas. Vous allez adorer son goût si vous le préparez ainsi.

Sauce crème-parmesan par Julie Andrieu

Les ingrédients :

  • 1 petite gousse d’ail
  • 30 cl de crème liquide
  • 1 cc de sauce soja
  • 100 g de parmesan râpé
  • poivre

La préparation :

  1. Émincez finement 1 petite gousse d’ail, la déposer dans une poêle, ajouter 30 cl de crème liquide, 1 cuillère à café de sauce soja et laissez réduire sur feu moyen 5 minutes. Ajoutez 100 g de parmesan râpé, mélangez et laissez fondre. Poivrez et coupez le feu.
  2. La sauce est prête. Faites cuire al dente 300 g de pâtes de votre choix, versez-les sur la sauce réchauffée, remuez, ajoutez un peu d’eau de cuisson brûlante, laissez mijoter 1 minute en remuant et servez. Ajoutez éventuellement un peu de basilic.

Œuf Label Rouge pané au persil plat et aubergines provençales par Pierre Augé

Les ingrédients :

  • 6 œufs frais Label Rouge
  • 1 botte de persil plat
  • 250g de chapelure blanche
  • 2 aubergines
  • 3 tomates rouges
  • 1 oignon doux
  • 60g d’huile d’olive
  • 20g de vinaigre de Banyuls
  • sel fin marin
  • fleur de sel de Camargue
  • piment d’Espelette en poudre
  • farine

La préparation :

  1. Cuire un œuf mollet pendant 5min30, le refroidir dans de l’eau glacée pour stopper la cuisson, écaler l’œuf puis le réserver sur un papier absorbant.
  2. Tailler l’aubergine dans le sens de la longueur sans l’éplucher, puis la rôtir à la poêle dans de l’huile d’olive.
  3. Laisser colorer pendant environ 3min, égoutter les aubergines à l’aide d’une passoire. Conserver l’huile de cuisson des aubergines.
  4. Emincer l’oignon très fin, le faire revenir doucement avec de l’huile d’olive.
  5. Couper les tomates en dés et les ajouter aux oignons pour réaliser un concassée, cuire environ 6 min.
  6. Ajouter les aubergines au mélange, assaisonner avec du sel de Camargue et du piment d’Espelette.
  7. Dans l’huile de cuisson des aubergines, ajouter le vinaigre de Banyuls, sel, poivre.
  8. Rouler délicatement les œufs mollets dans de la farine, retirer l’excédent puis passer l’œuf mollet dans du blanc d’œuf, puis dans la chapelure de pain au persil plat finement haché au préalable, frire 5sec dans une huile de tournesol à 160° égoutter sur un papier absorbant.

Le dressage :

  • Déposer les aubergines a` la provenc¸ale au milieu d’une assiette creuse, puis verser délicatement la vinaigrette autour et l’œuf et sur les légumes.

Sablés au parmesan & graines de pavot

Les ingrédients :

  • 200 g de farine
  • 120 g de beurre
  • 100 g de parmesan râpé
  • 2 jaunes d’œuf
  • 1 c.à.s. de graines de pavot
  • 1/2 c.à.c. de curry en poudre
  • Sel

La préparation :

  1. Mettez la farine dans un saladier et ajoutez le beurre en morceaux. Pétrissez très rapidement juste pour amalgamer le beurre à la farine.
  2. Ajoutez le parmesan râpé.
  3. Ajoutez 2 pincées de sel, le curry et les graines de pavot.
  4. Mélangez puis ajoutez les jaunes d’œufs.
  5. Pétrissez rapidement, sans trop travailler la pâte qui, à la fin, doit être compacte et homogène.
  6. Divisez la pâte en quatre morceaux et formez des boudins de 3 cm de diamètre environ.
  7. Filmez-les et laissez-les reposer au réfrigérateur pendant 1 h environ.
  8. Préchauffez le four à 200°C.
  9. Retirez le film autour de la pâte et découpez chaque boudin en tranches d’environ 8 mm d’épaisseur.
  10. Disposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et faites-les cuire au four pendant 15 minutes, les sablés doivent être dorés.
  11. Une fois cuits, faites-les refroidir sur une grille avant de les déguster.