Le cheesecake, un long voyage de la Grèce antique à New York

Le Cheesecake, un gâteau au fromage avec un goût de reviens-y

Saviez-vous que son origine n’est pas américaine ?

À l’origine, il s’agit d’une spécialité d’Europe centrale et orientale, savourée bien des siècles avant qu’il ne soit remis au goût du jour par les américains.

Selon l’histoire, le cheesecake s’est répandu à travers l’Europe, notamment grâce à l’invasion romaine de la Grèce. Les Romains ont adapté la recette en utilisant leurs propres ingrédients, donnant naissance à de nouvelles variantes du dessert. Et c’est au fil des siècles que le cheesecake s’est propagé dans toute l’Europe et a évolué en fonction des goûts et des ingrédients locaux. Par exemple, en Angleterre, on utilisait souvent du fromage blanc, tandis qu’en Allemagne et en Italie, on préférait la ricotta.

Malgré tout, d’après les aficionados du cheesecake, le vrai cheesecake a été créé à New York. Le premier aurait été réalisé grâce au crémier New Yorkais, Arnold Reubeun Jr, qui souhaitait copier le fromage Français « Neufchâtel », et a ainsi créé accidentellement un fromage plus crémeux. Reubeun Jr a donc baptisé son fromage Philadelphia pour rendre hommage à la ville qui était réputée pour sa qualité gastronomique.

De nos jours et selon les pays et les coutumes, il existe de nombreuses variantes du cheesecake. Mais le véritable cheesecake contemporain est donc bel et bien New Yorkais et comme le disent les Américains : « Cheesecake wasn’t really cheescake until it was cheesecake in New York » vous voulez la version française ? La voici : «Le Cheesecake n’était pas vraiment un cheesecake avant que ce ne soit le cheesecake à New York. ».

Spread the love