Mallory Gabsi va ouvrir son restaurant gastronomique à Paris

Bonne nouvelle : à la tête de deux friteries à Bruxelles et de nombreux projets gourmands, le jeune chef bruxellois va (enfin) réaliser son rêve et ouvrir son restaurant gastronomique. La moins bonne nouvelle ? Il faudra aller jusqu’à Paris pour s’y attabler !

Lors de la conférence donnée ce mercredi au food market Wolf dans le cadre du lancement de la 13e saison de « Top Chef », celui qui aura marqué l’émission en 2020 l’a annoncé officiellement : il ouvrira son propre restaurant gastronomique d’ici fin février.

Ce rêve, le jeune chef toujours souriant le caressait depuis des années, et c’est à Paris qu’il va l’exaucer. « Je ne voulais pas absolument que ce soit à Paris, il se fait que c’est là que l’occasion s’est présentée… Le restaurant ouvrira ses portes dans le 17e arrondissement, à 200 mètres environ de l’Arc de Triomphe. Ce sera un restaurant gastronomique, où l’on mélangera les classiques de la cuisine belge et de la cuisine française. » Sur le site officiel du restaurant, qui portera tout simplement son nom, il annonce : « Nous sommes très attachés aux valeurs de partage et de convivialité de la belle gastronomie. Mon objectif, c’est de continuer à rendre les gens heureux avec ma cuisine et surtout de rester fidèle à moi-même. »

En solo
« On » ? Cela sous-entendrait-il que le chef est à nouveau en tandem avec Adrien Cachot avec il a déjà ouvert deux friteries à Bruxelles (au Wolf et à la Gare Maritime de Tour & Taxis) ou avec un autre chef ? « Non, dit-il dans un grand éclat de rire. c’est juste que je n’arrive pas à parler à la première personne quand je parle de mes projets, c’est un truc de fou. Mais c’est aussi parce que je n’ouvre pas cet établissement seul, il y a toute une équipe derrière moi. Sans elle, je n’y arriverais pas ! »

Quid des friteries 140 à Bruxelles ?
« Elles resteront bien en place, mais l’on m’y verra désormais rarement. On m’y voit déjà peu car je mène plusieurs projets de front. Cela ne veut pas dire que je ne m’en occupe plus ; Adrien et moi avons à cœur de faire grandir le projet, de le développer… On a envie d’en installer quelques-unes dans des endroits stratégiques. On est bien installés en Belgique, on voudrait notamment trouver des emplacements en France. »

La mauvaise nouvelle au milieu des effusions de joie et d’énergie ? Vous l’aurez senti venir : Mallaury part s’installer à Paris. « Oui, j’y déménage bientôt, c’est un gros changement dans ma vie ; ça me stresse pas mal, mais c’est très positif ! »

Le restaurant sera installé au 28 rue des Acacias, avec une carte courte qui changera toutes les six semaines, un menu 4 services à 69 euros et un six services à 110 euros.

 

Spread the love