Lasagnes maison : le conseil d’un grand chef italien

Sur son compte Instagram, le chef italien Simone Zanoni a révélé un conseil plutôt surprenant pour réussir ses lasagnes. Suivez le guide !

Quoi de plus savoureux que des lasagnes maison ? Avec elles, on est certain de contenter toute la famille ! Cette savoureuse spécialité de pâtes farcies a fait le tour du monde et plaît aussi bien aux enfants comme aux plus grands. Il existe autant de recettes que de cuisiniers (amateurs ou non !), et les lasagnes peuvent se décliner avec du bœuf, du veau ou de l’agneau, ou se préparer en version végétarienne. Mais ce petit conseil du très réputé chef italien Simone Zanoni va peut-être vous surprendre… On vous en dit plus !

L’astuce de Simone Zanoni pour des lasagnes parfaites
Inutile de faire durer le suspense trop lontgemps ! Levons le voile : le meilleur conseil que le chef italien puisse donner pour faire des lasagnes « bomba atomica » comme il aime à dire, est tout simplement de toujours les faire la veille !

Une fois vos lasagnes cuisinées, laissez-les tiédir puis placez-les au réfrigérateur toute une nuit. Ce temps de repos va permettre à la pâte de bien absorber toutes les saveurs et les parfums. C’est un peu comme le boeuf bourguignon, la blanquette de veau ou le poulet au curry : c’est bien connu, ces plats mijotés sont encore meilleurs réchauffés !

Le lendemain, il ne vous reste plus qu’à glisser votre plat de lasagnes au four, avec un peu de parmesan, et à laisser réchauffer le tout. Vos lasagnes n’en seront que plus savoureuses et ne demanderont plus qu’à être dévorées !

Nos conseils pour réussir les lasagnes
Si les recettes de lasagnes sont légion, il existe quelques autres secrets pour les réussir à la perfection.

Pensez à précuire les feuilles de lasagne (même s’il est mentionné « sans pré-cuisson » sur l’emballage). Cela permettra ainsi à la pâte de se fondre parfaitement à la garniture. En pratique, plongez chaque plaque de pâte dans une grande casserole d’eau bouillante salée (ou mieux, un bouillon) pendant 1 minute puis épongez sur un linge propre.

Nappez vos lasagnes d’une sauce tomate à la bonne texture. Trop épaisse, elle risque d’être moins bien absorbée par les pâtes, et vos lasagnes pourraient être un peu dures. Attention, la sauce tomate ne doit pas non plus être trop liquide, au risque de détremper les pâtes. Il faut trouver le juste milieu !

N’hésitez pas à varier les viandes. Si l’on a l’habitude de préparer les lasagnes avec du bœuf, le mieux est d’utiliser un mélange de viande de bœuf et de porc (de la chair à saucisse par exemple).

La béchamel est quasi incontournable pour garantir des lasagnes bien moelleuses et onctueuses. Ne zappez pas cette étape !

Pensez à graisser votre plat à four avant d’y verser la préparation. Le mieux est d’utiliser de l’huile d’olive (pour rester dans les saveurs ensoleillées !).

Pour plus de gourmandise, n’oubliez pas de parsemer un peu de parmesan râpé sur vos lasagnes avant de les faire gratiner au four. Vous pourrez aussi opter pour du pecorino, de l’emmental ou de la mozzarelle.

Spread the love