Bowl de Riz Noir et sauce gingembre, vanille & ananas

C’est une recette parfaite de lunch aux saveurs gingembre, vanille et ananas pour s’évader !

Les ingrédients

  • 4 tranches de Saumon Fumé
  • 1 pot de houmous citron 175g
  • 1 barquette de Blinis
  • 200 g de Riz noir
  • 1 cm de gingembre
  • 1 gousse de vanille
  • 1 demi ananas
  • 3 cuillères à soupe d’ Huile de sésame grillé
  • 4 Oeuf
  • 1 cuillère à soupe de Vinaigre d’alcool
  • Zeste et jus d’un citron jaune
  • 1 concombre
  • 2 brins coriandre
  • 1 poignet de feuilles cresson
  • 1 Oignon rouge
  • Quelques graines de sésame noir
  • sel & Poivre

La préparation

  1. Rincez le riz noir deux fois sous l’eau froide, égouttez. Dans une grande casserole, faites cuire le riz selon les indications de l’emballage.
  2. Pendant ce temps, rincez le cresson, essorez. Rincez, ciselez la coriandre. Rincez le citron, zestez, prélevez le jus. Rincez le concombre, découpez-le en rondelles, réservez dans une passoire. Pelez, émincez l’oignon très finement. Pelez, émincez le gingembre. Epluchez, coupez l’ananas en 4 et ôtez le cœur (partie dure). A l’aide d’un couteau, prélevez les graines de vanille en glissant la lame le long de la gousse.
  3. Préparez la sauce, mixez l’ananas au robot. Puis dans un petit bol, placez la purée d’ananas, ajoutez le gingembre, la coriandre, les graines de vanille, le jus de citron, l’huile de sésame, sel et poivre. Mélangez bien.
  4. Au moment de servir, préparez les œufs pochés. Faites bouillir de l’eau dans une casserole en y ajoutant 1 cuil. à soupe de vinaigre d’alcool. Cassez dans une tasse l’œuf, versez- le délicatement dans l’eau, réduisez le feu, à l’aide d’une cuillère égouttoir, enrobez- le des filaments qui se forment et cuisez 3 min, ajoutez un autre œuf, répétez pour les œufs restants en respectant le temps de cuisson.
  5. Dans 4 bols, répartissez le riz noir, le concombre, l’oignon, arrosez de la sauce ananas/ gingembre, parsemez de feuilles de cresson puis placez les tranches de saumon fumé avec les œufs pochés et saupoudrez de zeste de citron et de graines de sésame. Accompagnez d’Houmous citron confit et de Blinis l’atelier Blini.

Les bienfaits du gingembre

 
🌞 Pour la petite histoire, le terme « gingembre » est dérivé du sanskrit shringavera, qui signifie « en forme du bois du cerf ». De là sont apparus le grec ziggiberis et le latin zingiber, puis gingibre en français, et finalement gingembre, qui apparaît pour la première fois en 1256 dans un ouvrage écrit.
On le surnomme « maha aushadh » en médecine ayurvédique, qui peut se traduire par « excellent médicament ».
Utilisé depuis des millénaires en Chine et en Inde, il est également l’un des ingrédients favoris du régime d’Okinawa, cette île du Japon où l’on trouve le plus grand nombre de centenaires au monde.
Intéressant non ? Je crois que nous sommes maintenant prêt à en découvrir d’avantage sur l’histoire et les bénéfices du gingembre sur notre santé physique et mentale.
 
 
🍀Un peu d’histoire…
Le gingembre est utilisé depuis près de 5.000 ans dans la médecine traditionnelle chinoise ainsi que dans la médecine ayurvédique. Cet aliment, appelé « Shen Fiang » en chinois, était destiné à protéger le corps contre les maladies liées à une augmentation du Yin (associées au froid et à l’humidité).
Sous l’empire romain, le gingembre était populaire pour ses usages médicinaux, en particulier pour soigner les problèmes gastriques et intestinaux, les troubles digestifs, la grippe et les douleurs musculaires. Avec la chute de l’Empire romain, le gingembre est cependant tombé quelque peu dans l’oubli.
On retrouve des traces du gingembre un peu partout dans le monde et dans de nombreuses civilisations : Perse, Égypte, Grèce, Rome, France et même Angleterre où un bol de gingembre trouvait aisément sa place sur la table d’Henry VIII.
 
🍀 Vitamines et nutriments
🌈Des vitamines B, C, et E
Le gingembre apporte de nombreuses vitamines, notamment des vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B9), de la vitamine C ainsi que de la vitamine E. Cette dernière contribue à la protection de nos cellules contre les radicaux libres responsables du vieillissement.
🌈Riche en manganèse
Il renferme aussi plusieurs minéraux et oligo-éléments. On y trouve notamment de l’iode, du magnésium, du manganèse, du phosphore, du potassium et du zinc. Cette épice est particulièrement riche en manganèse : 100 g de gingembre couvrent plus de 30 % des VNR (valeurs nutritionnelles de référence). Le manganèse contribue au maintien d’une ossature normale et à un métabolisme énergétique normal. Il protège également les cellules du stress oxydatif.
🌈Source de potassium
La teneur en potassium du gingembre est également intéressante. C’est une bonne nouvelle pour les sportifs lorsque l’on sait que le potassium est très impliqué dans la fonction musculaire et qu’il contribue au métabolisme des glucides. Le potassium est un minéral indispensable pour la pratique sportive !
🌈Riche en fibre
Autre bonne nouvelle : le gingembre est un aliment riche en fibres. En effet, il apporte environ 2,7 g de fibres pour 100 g, ce qui est supérieur à la teneur moyenne en fibres des légumes. Les fibres sont bénéfiques pour le transit intestinal et ont un effet rassasiant.
 
Des principes actifs vertueux
Mais le principal atout nutritionnel de cette plante réside dans sa très forte concentration en principes actifs. Parmi eux se trouve le gingérol, à l’origine des pouvoirs antioxydants et anti-inflammatoires du gingembre. Le gingérol est un constituant majeur du gingembre.
🍀Les principaux composés actifs responsables du goût piquant du gingembre frais sont le (6)-gingérol et le (10)-gingérol.
Durant la déshydratation du gingembre, les gingérols sont convertis en composés nommés shogaols. Ce groupe de composés se retrouve donc en plus grande quantité dans le gingembre séché ou en poudre que dans le gingembre frais. Une étude démontre que les shogaols pourraient protéger les cellules d’un composé impliqué dans le développement de la maladie d’Alzheimer.
🍀Les gingérols et les shogaols contenus dans le gingembre joueraient un rôle dans l’effet antiémétique (la capacité de prévenir ou d’arrêter les nausées et les vomissements), en agissant entre autres sur la réduction des mouvements de l’estomac.
Il est important de préciser qu’à ce jour, la majorité des études ont été réalisées avec du gingembre en poudre (capsules) et en le comparant à un placebo. Ainsi, il est difficile de déterminer si la consommation de gingembre frais, cristallisé ou en tisane, par exemple, pourrait procurer les mêmes effets.
🍀Le gingembre soulage les problèmes digestifs. Les composés phénolites dans le gingembre ont été démontré pour soulager l’irritation dans le tractus gastro intestinal. Ils aident à stimuler la production de salive et de bile, tout en permettant aux aliments et aux liquides de se déplacer à travers le tractus gastro intestinal plus facilement.
Dans une étude 24 personnes en bonne santé, ont pris 1,2g de poudre de gingembre avant un repas, ce qui a accéléré la vidange de l’estomac, réduisant à 50% les indigestions.
🍀Les propriétés anti-inflammatoires de certains constituants du gingembre sont reconnues depuis fort longtemps et sont bien documentées. Parmi les composés connus, nous pouvons mentionner les gingérols, mais aussi les shogaols et les paradols qui exerceraient leurs effets par différents mécanismes d’action. Chez l’humain, la consommation de gingembre a démontré des résultats prometteurs quant à la diminution des douleurs reliées à l’arthrite (quelques études seulement, réalisées à partir de gingembre frais). Par contre, les résultats de ces études sont difficiles à comparer, étant donné les différentes préparations et quantités de gingembre utilisées (de 0,5 g à 50 g de gingembre par jour). Davantage d’études sont donc nécessaires avant de conclure à un effet réel de la consommation de gingembre frais sur la prévention et le traitement des douleurs reliées à des troubles inflammatoires chroniques.
🍀Une récente étude scientifique rigoureuse a démontré un effet bénéfique de la consommation de 3 g de poudre de gingembre pendant 8 semaines chez des individus atteints de diabète de type 2. En effet, l’extrait de gingembre diminuerait les valeurs de glycémie à jeun et d’hémoglobline glycquée en plus d’améliorer la résistance à l’insuline.
 
🌈Un super anti-oxydant
Le gingembre frais possède aussi une forte activité antioxydante comparativement à d’autres légumes et épices consommés en Asie. À la suite d’une trentaine d’analyses effectuées, le gingembre, ainsi que le curcuma, la menthe, la coriandre, le brocoli et les choux de Bruxelles, se sont classés parmi les quatorze végétaux frais les plus fortement antioxydants.
 
🌈 Précautions
Différentes propriétés attribuées au gingembre (telles que des effets anticoagulant et hypoglycémiant) laissent supposer que sa consommation pourrait interférer avec certains médicaments, plantes ou suppléments, en augmentant leurs effets. À ce sujet, plusieurs auteurs recommandent aux personnes prenant des médicaments pour le sang (tels l’héparine, le coumadin ou l’aspirine) ou avant une chirurgie, d’éviter de consommer de grandes quantités de gingembre afin de diminuer les risques de saignements excessifs.
De plus, de grandes doses de gingembre pourraient interférer avec les médicaments pour le coeur (effet cardiotonique) et les médicaments pour le diabète (action hypoglycémiante). Ces risques d’interaction sont cependant théoriques et n’ont pas nécessairement été observés chez des patients.
 
🦋Il est donc recommandé de consommer le gingembre de manière raisonnée et éclairée !

Mousse d’avocat au gingembre

Les ingrédients :

  • 1 avocat
  • 1 filet de jus de citron
  • 1 c. à soupe de gingembre râpé
  • 4 c. à soupe de fromage blanc
  • un peu de caviar rouge

La préparation :

  1. Pelez l’avocat et dénoyautez-le.
  2. Ensuite, découpez-le en gros morceaux.
  3. Versez tous les ingrédients dans un robot (sauf le caviar) et mixez-les.
  4. Versez la mousse dans des verrines et parsemez de caviar.
  5. Réservez au frais jusqu’au service.

Les 6 bienfaits étonnants du gingembre


Energisant, aphrodisiaque et même utile pour lutter contre certaines maladies graves, le gingembre est un aliment aux nombreuses vertus.
Qu’il soit consommé frais – en tisane et en jus par exemple -,mariné pour parfumer une viande, confit, en poudre, ou encore mijoté dans un plat, le gingembre présente de nombreux bienfaits pour l’organisme. Voici six raisons de passer outre le goût piquant de cette racine.

1/ Des vertus aphrodisiaques
Envie de donner un petit coup de boost à votre libido ? Pourquoi ne pas essayer le gingembre ?

La plante aurait en effet des vertus aphrodisiaques pour les hommes comme pour les femmes. Le gingérol, une des substances présentes dans la racine, serait à l’origine d’une action stimulante et revitalisante pour l’organisme. Le gingembre aurait également un effet vasodilatateur utile pour favoriser l’érection. Il est conseillé de le consommer avec du ginseng pour décupler ses effets.
Toutefois, les effets aphrodisiaques du gingembre n’ont pas été démontrés scientifiquement.

2/ Des propriétés anti-inflammatoires et anti-virales
Utilisé en médecine chinoise, le gingembre a également un effet anti-inflammatoire. Le rhizome de la plante contient en effet de l’oléorésine constituée de shogaol et de gingérol permettant de combattre les inflammations.

Associé au curcuma, un autre inflammatoire naturel, l’aliment peut donc s’avérer efficace pour calmer les douleurs liés à l’arthrose, à la maladie de Crohn, à l’endométriose ainsi qu’à l’ensemble des maladies inflammatoires.
Mais ce n’est pas tout puisque le gingembre a aussi des vertues anti-virales. Râpé puis infusé dans de l’eau chaude, il représentera notamment un très bon remède naturel contre le rhume.

3/ Un puissant antioxydant
Le gingembre fait partie des aliments les plus antioxydants avec le brocoli, les myrtilles, le cassis, la grenade, le curcuma et le thé vert.

En neutralisant les radicaux libres, les antioxydants permettent de lutter contre le vieillissement cellulaire et contre certaines maladies comme le cancer et les atteintes cardio-vasculaires.
Ses effets antioxydants seraient décuplés en le cuisinant avec de l’ail et de l’oignon.

4/ Un effet énergisant
Mais ce n’est pas tout puisque le gingembre serait aussi un excellent allié contre les coups de fatigue.

Contenant de nombreuses vitamines, des sels minéraux et des oligo-éléments, cette plante permet de stimuler naturellement l’organisme. Il aurait aussi pour vertu de renforcer les défenses immunitaires.

5/ Un anti-nausées et vomissements
La racine peut aussi s’avérer un bon médicament naturel pour soulager les nausées ou les vomissements. Râpé et infusé dans de l’eau chaude, ou en extrayant son jus, le gingembre offre un effet anti-nausées. Ajoutez du jus de citron dans votre préparation pour plus d’efficacité.

De plus, le gingembre frais est aussi efficace contre les ballonnements et autres problèmes de digestion.

6/ Un allié contre le diabète
Plusieurs études ont démontré que la consommation régulière de gingembre en poudre aurait des effets positifs pour les personnes souffrant de diabète de type 2.
Elle permettrait de diminuer le taux de glucose dans le sang d’une part, et de réduire la résistance à l’insuline, d’autre part.