Gelée de coing

C’est la pleine saison de dégustation du coing ! En effet, le fruit du cognassier se déguste d’octobre à décembre. Il se déguste toujours cuit que ce soit en confiture, en compote, sous forme de pâte de fruits ou encore en liqueur. Les recettes sont nombreuses ! Fruit d’automne par excellence, le coin est riche en vitamines et en fibres, il est donc idéal pour les petits problèmes d’intestin. Lorsqu’il est mûr, le coing dégage un parfum agréable et se pare de sa peau bien jaune, mais recouverte d’une sorte de duvet marron. La gelée de coing est non seulement de saison, mais elle se conserve aussi très bien pendant de longs mois ! Apprenez aujourd’hui à réaliser une délicieuse gelée de coing.

Les ingrédients :

  • 2 kg de coings
  • Sucre (autant de grammes que le jus récolté lors de la réalisation de la recette)
  • 2 citrons

La préparation :

  1. Rincer les coings à l’eau froide afin de retirer le duvet marron.
  2. Couper les fruits en morceaux sans retirer le cœur ni les pépins.
  3. Dans une marmite à confiture ou dans une cocotte faire bouillir les morceaux de fruits en les recouvrant d’eau juste à la hauteur des coings. Puis faire cuire à feu doux pendant 30 à 40 minutes.
  4. Lorsque les coings sont tendres, verser le contenu de la cocotte à travers un chinois dans un récipient. Il est possible de garder les morceaux de coings pour faire de la pâte de fruits.
  5. Peser le jus récolté et y ajouter le même poids de sucre en poudre.
  6. Mettre de nouveau ce jus sucré dans la cocotte (ou la marmite à confiture) puis ajouter le jus de citron pressé.
  7. Porter à ébullition sans cesser de remuer à la cuillère en bois jusqu’à que le sucre soit entièrement dissous. Écumer les impuretés de la mousse sur le dessus.
  8. Cuire à feu vif pendant une heure pour laisser la gelée se transformer et avoir une bonne consistance.
  9. Pendant ce temps, stériliser les pots à confiture dans l’eau bouillante.
  10. Vérifier la consistance de la gelée en déposant une cuillère sur une coupelle froide : si celle-ci glisse très lentement alors c’est prêt.
  11. À l’aide d’un entonnoir et d’une louche, remplir les pots de confiture. Fermer les pots hermétiquement et les retourner pendant 24h.

Déguster sur des tartines grillées ou du pain frais !

Les oreillettes par Cyril Lignac

Les ingrédients :

  • 500g de farine
  • 2 cuil. à soupe de sucre
  • ½ paquet de levure
  • 4 œufs
  • 125g de beurre fondu
  • Eau de fleur d’oranger
  • 1 zeste de citron
  • Huile végétale
  • Sucre glace

La préparation :

  1. Dans un saladier, versez la farine et formez un puits, mettez-y le sucre, la levure et mélangez. Ajoutez les œufs l’un après l’autre tout en mélangeant. Ajoutez ensuite le beurre fondu, la fleur d’oranger et le zeste de citron. Ajoutez un peu d’eau petit à petit de façon à former une boule de pâte qui ne colle pas. Laissez reposer 10 min.
  2. Au terme du repos, saupoudrez la boule de pâte de farine et étalez-la au rouleau. Découpez finement à l’aide d’une roulette dentelée ou d’un couteau des morceaux en rectangles ou losanges.
  3. Plongez les oreillettes dans la friture chaude (190°C). Faites-les dorer quelques secondes de chaque côté. Égouttez-les puis rangez-les sur du papier absorbant dans un grand plat, saupoudrez avec du sucre glace dans la foulée. Dégustez tiède ou froid.

Les Escalettes

Ingrédients  (pour 8 à 9 douzaines)

1 kg de farine

1/2 livre de beurre

1 livre de sucre

8 citrons 

6 œufs 

Une pincée de sel

Les citrons doivent être pelés, et la peau ainsi récupérée est passée au « mixer » afin d’obtenir des zestes finement hachés 
CONFECTION
Mélanger le sucre, la farine, les œufs, le beurre fondu, avec les zestes de citrons.
     
Il faut que la pâte soit homogène. Faite la reposer une petite heure avant de la façonner. 
     
Ensuite roulez des petites boules d’environ 3 cm de diamètre, afin de les faire cuire dans le moule spécial « escalette » que vous aurez au préalablement fait chauffer.
     
LE MOULE à ESCALETTES
     
Il est de plus en plus difficile de trouver des moules à Escalettes. Quelques chanceux pourront s’en procurer dans des foires, brocantes ou bien chez des antiquaires…Si le modèle ci-dessus, vous permet de les faire deux par deux, il en existe des plus petits ne permettant de les cuire qu’une après l’autre.
 
La cuisson est rapide, 30 à 45 secondes de chaque côté, ouvrez le moule pour vous assurer que les Escalettes sont bien dorées, et retirez les du moule, à l’aide d’un ustensile de cuisine. 
     
Le moule a une forme rectangulaire, si vous mettez la quantité de pâte nécessaire, vous obtiendrez des escalettes de la même forme, mais vous obligeant certainement a découper le surplus ayant débordé du moule. Préparer des boules, permet une cuisson plus rapide, une cuisine propre (pas de débordement autour du moule), un gain de temps, (pas besoin de découper le surplus), mais vous obtiendrez des escalettes pratiquement rondes.

D’une manière ou d’une autre, soyez rassurez , le goût sera le même…     …bon appétit!

(A consommer sans modération)

6 plantes pour s’endormir naturellement et facilement

L’insomnie est un trouble du sommeil commun : 70% des Français seraient touchés. Elle se définit par des difficultés à s’endormir et un sommeil qui n’est pas spécialement réparateur. Les personnes insomniaques luttent pour s’épanouir pleinement dans leur quotidien à cause d’une fatigue physique et mentale immense. En effet, le sommeil fait partie des activités vitales de l’organisme, il permet la récupération psychique et physique de la personne. C’est pour cela que les personnes atteintes d’insomnie sont plus irritables, plus fatiguées, somnolentes et qu’elles ont plus de mal à se concentrer. Il existe des plantes dont les vertus ne sont plus à prouver pour s’endormir plus facilement. Ces astuces 100 % naturelles ne vous feront que du bien !

1) Le basilic
En plus d’être une délicieuse plante aromatique, le basilic est connu pour ses vertus tranquillisantes. Il favorise donc le sommeil par la relaxation et il est redoutablement efficace conte les maux de tête, le stress, mais aussi contre les douleurs intestinales ! Pour cela il suffit d’infuser 4 feuilles de basilic dans une tasse d’eau chaude. Laisser infuser pendant 5 minutes et boire l’infusion après chaque repas.

2) La valériane
Très utilisée en huile essentielle, la valériane est la plante spécialiste du sommeil. Ses bienfaits calmants et relaxants soulagent le système nerveux. La tisane avant le coucher est une solution efficace. Porter 200 ml d’eau à ébullition puis verser 3 g de racines fraîches. Laisser infuser 5 minutes, filtrer le tout puis savourer la tisane.

3) Le houblon
Sous forme d’infusion, les fleurs du houblon combattent les troubles du sommeil. Leurs effets sont tellement puissants qu’il faut l’utiliser à bon escient. Il ne doit pas être pris par les femmes enceintes ou les personnes atteintes de cancer ou déjà sous calmants ou somnifères. Porter à ébullition 1L d’eau et verser 10 à 15 g de strobiles (les fleurs séchées). Laisser infuser pendant 10 minutes. Prendre 2 à 3 tasses par jour.

4) Le pavot californien
C’est grâce à ses vertus sédatives que le pavot californien permet un meilleur sommeil. En plus de permettre de dormir rapidement, la qualité du sommeil est meilleure et donc plus réparatrice. Pour cela, infuser 1 cuillère à soupe de pavot californien dans une tasse d’eau chaude pendant 10 minutes. Boire avant d’aller se coucher.

5) L’aubépine
Les pétales et les feuilles d’aubépine agissent sur l’anxiété, les angoisses et le stress. Pour s’endormir calmement c’est la meilleure infusion qu’il soit. Dans une tasse d’eau bouillante, infuser 1 cuillère à café de fleurs d’aubépine et laisser infuser pendant 15 minutes. Filtrer le tout. Consommer 1 à 3 tasses par jour pendant 3 semaines.

6) La passiflore
La passiflore est connue pour réguler le système nerveux. La consommer sous forme d’infusion permet de combattre l’anxiété et les angoisses. Dans une casserole, faire chauffer 500 ml d’eau puis verser 5 cuillères à soupe de fleurs séchées de passiflore. Laisser infuser 5 minutes. Consommer une 1 tasse avant et 1 tasse après le dîner.

Attention ces plantes ne sont pas destinées aux enfants, aux femmes enceintes, aux personnes atteintes de maladies chroniques ou déjà sous somnifères et autres calmants. Consultez votre médecin avant toute prise de médicaments.

Sirop de thym

Les ingrédients :

  • 30gr de thym séché
  • 50cl d’eau
  • 500gr de sucre blanc S2
  • une ou deux bonne cuillère de miel

La préparation :

  1. Faire bouillir l’eau, retirer du feu et ajouter le thym séché, laisser infuser toute la journée.
  2. Filtrer le mélange et ajouter le sucre, cuire pendant 1 heure à petit feu.ajouter le miel en fonction des gouts ( moi j’en met deux cuillère a soupe ), Laisser refroidir et mettre en bouteille.
  3. Se conserve au frigo.
  4. A utiliser en cas de rhume, de mal de gorge, de toux irritante, de toux grasse, de bronchite. Antibactérien très puissant, désinfectant naturel et efficace.
  5. Posologie : 1 à 2 cuillères à soupe 4 fois par jour.

Churros

Les ingrédients :

  • 150g de farine
  • 150g d’eau
  • 2 pincées de sel fin
  • 1 œuf entier
  • 1 pincée de sucre
  • huile de tournesol
  • sucre cristal
  • 120g de chocolat noir coupés en morceaux
  • 100g de crème liquide entière
  • 90g de lait entier
  • 30g de sucre

La préparation :

  1. Dans une casserole, portez à ébullition l’eau avec le sel fin. Ajoutez la farine hors du feu, faites dessécher à l’aide d’une maryse. Hors du feu, ajoutez l’œuf et continuez à mélanger avec la maryse. Versez dans une poche munie d’une douille cannelée.
  2. Dans une casserole, faites bouillir le lait, la crème et le sucre, versez sur les morceaux de chocolat dans un saladier. Mélangez au fouet ou mixez et laissez de côté.
  3. Pochez l’appareil dans la friture à 180°C et laissez colorer jusqu’à ce que cela soit bien doré. Égouttez sur un papier absorbant. Sucrez et servez avec la sauce chocolat.

Sauce Barbecue

Les ingrédients :

  • 180 g de concentré de tomates
  • 4 c. à soupe de miel liquide
  • 2 gousses d’ail
  • 2 oignons
  • 6 c. à soupe d’huile d’olive
  • 4 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • 10 cl de vin blanc
  • 10 cl de sauce Worcestershire
  • 1 c. à café de moutarde
  • 1 petit bouquet de thym
  • persil
  • estragon
  • sel, poivre
  • poivre de Cayenne

La préparation :

  1. Dans une grande casserole, faites chauffer l’huile, ajoutez les oignons finement hachés puis faites cuire doucement 3 ou 4 minutes sans laisser colorer.
  2. Ajoutez le concentré de tomates et le vinaigre, portez à ébullition pendant 2 min.
  3. Ajoutez le vin blanc, la sauce anglaise, le bouquet, le miel, l’ail haché, la moutarde. Bien mélanger et laissez mijoter 15 min.
  4. Salez et poivrez fortement, jetez une petite pincée de Cayenne dans cette sauce onctueuse et très relevée, que vous servirez tiède ou froide avec des spare ribs.

Caramel au beurre salé (à tartiner)

Les ingrédients :

  • 100 g de sucre en poudre
  • 40 g de beurre demi-sel
  • 20 cl de crème liquide, entière

La préparation :

  1. Faites chauffer le sucre seul dans une casserole en inox sur feu moyen. Laissez cuire sans remuer jusqu’à ce qu’il fonde et caramélise.
  2. Ajoutez peu à peu le beurre puis la crème fraîche en mélangeant vivement avec un fouet pour éviter les grumeaux.
  3. Lorsque la préparation est bien homogène, poursuivez la cuisson 5 minutes et retirez du feu. Le caramel est encore liquide mais sa texture a dû changer et devenir plus épaisse. S’il est assez cuit, il va durcir en refroidissant.
  4. Versez dans un petit pot à confiture et laissez refroidir. Conservez le salidou au réfrigérateur.

Variantes :

Pour une crème caramel au chocolat, ajoutez quelques carrés de chocolat.
Avec de la crème légère (12%), le résultat est également délicieux.

Comment conserver le caramel au beurre salé ?

Pour conserver au mieux vos petits pots de caramel au beurre salé, je vous conseille d’utiliser la même méthode que pour les confitures :
une fois les pots stérilisés remplis, vous les fermez bien et vous les retournez (couvercle sur la table). Laissez-les ainsi jusqu’au refroidissement total. Cela permet de chasser l’air à l’entrée du couvercle et donc de diminuer considérablement l’arrivée de bactérie. Ainsi vous devriez pouvoir conserver votre caramel quelques mois.

Et une fois le pot ouvert ?

Le salidou doit pouvoir se garder 3 semaines à 1 mois au réfrigérateur, une fois le pot ouvert.

Chouquettes classiques

Les ingrédients :

  • 6 oeufs
  • Grain de sucre
  • 155 g de beurre
  • 2 c. à s. de sucre en poudre ou sucre semoule
  • 25 cl de lait
  • 11 cl d’eau
  • 1 pincée de sel ou sel fin
  • 200 g de farine En direct des producteurs sur Logo Pourdebon
  • 1 sachet de sucre vanillé

La préparation :

  1. Dans une casserole, verser le lait, l’eau, le beurre coupé en morceau, le sel, le sucre vanillé et le sucre. Mélanger et attendre la montée en ébullition.
  2. Verser la farine en une seule fois et bien remuer jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  3. Verser ce mélange dans un saladier et ajouter les oeufs un à un Important, le premier oeuf doit être bien mélangé à la pâte avant de rajouter le suivant et ainsi de suite.
  4. Préchauffer le four à 200 °C.
  5. Verser la pâte dans une poche à douille et faire des petits tas sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  6. Parsemer les grains de sucre sur les petits tas de pâte. Enfourner pour 30 minutes.
  7. Si les choux colorent trop baisser la température mais n’ouvrez pas la porte du four.

Palets Bretons

Les ingrédients :

  • 125 g de farine de blé T65
  • 1 cuillerée à café de levure chimique
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 70 g de sucre en poudre
  • 80 g de beurre demi-sel, ramolli

La préparation :

  1. . Dans un saladier, mélangez la farine, la levure et les jaunes d’oeufs.
  2. Ajoutez le sucre et le beurre coupé en petits morceaux. Émiettez la préparation du bout des doigts pour avoir un mélange homogène.
  3. A l’aide d’un emporte-pièce (ou cercle à pâtisserie) de 7 ou 8 cm de diamètre, formez 6 petits cercles de pâte. La pâte étant assez collante, posez l’emporte-pièce sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, déposez de la pâte, appuyez du bout des doigts pour former le biscuit et retirez l’emporte-pièce.
  4. Faites cuire environ 25 min dans le four préchauffé à 180°C. Les sablés palets breton doivent être joliment dorés.