Des jaunes d’œuf confits pour relever vos plats de pâtes

Le goût profond de l’œuf enfermé dans un petit diamant jaune brillant.

Encore une façon de cuire un œuf ? Oui. Est-ce bien utile ? Tout à fait. Confit au sel puis séché au four, ce jaune durci se transforme en petits copeaux sur un simple plat de pâtes, remplaçant sans pâlir le parmesan avec ses notes salées et son goût d’œuf riche et profond. Pour réussir à créer ces petits bonbons brillants, rien de bien sorcier, il vous faudra seulement du sel, des œufs et du temps.

Les ingrédients :

  • 6 œufs bio très frais
  • 300 grammes de sel de mer
  • Quelques tiges de romarin (facultatif)
  • #1 Préparer le lit de sel

    Dans un Tupperware, verser les trois quarts du sel et former de petites alvéoles pour y déposer les jaunes d’œuf. Pour infuser le sel, le mixer au préalable avec le romarin. Déposer délicatement les jaunes d’œuf sans les casser. Recouvrir du reste de sel, couvrir d’un film plastique, le trouer avec la pointe d’un couteau et le placer au frigo au moins 48 heures.

    #2. Sécher les jaunes d’œuf

    Retirer délicatement les jaunes du sel et les passer doucement sous l’eau froide pour retirer l’excédent de sel. Leur texture doit être caoutchouteuse et leur couleur orange profond, proche de celle d’un abricot. Placer les jaunes sur la grille du four et les laisser sécher 3 heures à 65 °C.

    #3. Utiliser les jaunes confits

    Après les avoir laissés refroidir, les jaunes d’œuf ont pris la texture d’une gomme, en gardant leur brillant. Vous pouvez les râper sur des pâtes, les gratter sur une tartine, ou pour les plus aventureux, les découper en lamelle sur des œufs de poisson.

Velouté de potiron, butternut, lait de coco et noix

Les ingrédients :

  • 0,5 kg de courges
  • 0,5 l d’eau filtrée
  • 1 échalote
  • 12,5 g de noix entières
  • 4 cl de lait de coco
  • Huile d’olive
  • 0,5 c. à c. de coriandre
  • 0,5 c. à c. de cumin en poudre
  • Sel ou sel fin & Poivre

La préparation :

  1. Éplucher les courges et les échalotes et les couper en morceaux grossiers. Les faire revenir 5 minutes dans une cocotte dans laquelle vous aurez préalablement versé 3 c à s d’huile d’olive.
  2. Verser l’eau filtrée dans la cocotte. Casser les noix (en garder quelques-unes pour la présentation) et les ajouter aux légumes. Laisser cuire ainsi à feu moyen pendant environ 20-30 minutes (les courges doivent devenir fondantes).
  3. Une fois les légumes cuits, mixer le tout. Ajouter ensuite le lait de coco, les épices et assaisonner. Bien mélanger. Rectifier l’assaisonnement si besoin. Servir bien chaud !

Sauce Teriyaki

Avec cuisson

  1. Incorporez dans une casserole 1 verre de sauce soja, 1/3 de verre de sucre granulé, 2 cuillères à café de vinaigre de riz et 1 cuillère à café d’huile de sésame. Mélangez bien tous les ingrédients.
  2. Hachez finement six ou sept gousses d’ail. Râpez 1 cuillère à soupe de gingembre frais. Incorporez l’ail et le gingembre au mélange chaud.
  3. Ajoutez du poivre noir fraîchement moulu. Pour une sauce épicée, ajoutez une pincée de flocons de piment rouge. Laissez la sauce Teriyaki mijoter pendant cinq minutes supplémentaires.
  4. Placez la sauce Teriyaki dans un récipient hermétique. Conservez au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

Sans cuisson

  1. Versez 1 verre de miel dans un grand récipient. Incorporez 1 verre de sauce de soja et 1 verre de vin blanc sec, d’alcool de riz ou de saké japonais.
  2. Râpez 1/2 cuillère à café de gingembre frais dans le mélange. Ajoutez quelques gousses d’ail haché ou à défaut de l’ail en poudre. Pressez le jus de deux oranges fraîches, si vous le souhaitez. Remuez.
  3. Mélangez bien tous les ingrédients, puis placez la sauce Teriyaki dans un récipient ouvert.
  4. Conservez la sauce Teriyaki au congélateur. Utilisez-la une semaine plus tard.

Étoile de Noël

Les ingrédients :

  • 200g de farine
  • 300g de farine t45
  • 30g de beurre
  • 20g de sucre
  • 130g de lait
  • 100g d’eau tiède
  • 7g de levure déshydratée
  • une pincée de sel
  • 1 œuf
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • le zeste d’un citron
  • 300g de nutella (pour garnir le gâteau)
  • 1 œuf (pour dorer le gâteau)

Tapenade aux olives noires

Les ingrédients :

  • 2 tasses olives noires dénoyautées environ 300g
  • 5 c. à soupe câpres au vinaigre
  • 3 c. à soupe huile d’olive
  • 1 c. à soupe jus de citron
  • 1 c. à soupe vinaigre de cidre
  • 1 c. à soupe ail frais
  • 1 c. à soupe échalote hachée
  • 2 c. à café thym sec

La préparation :

  1. Placer tous les ingrédients dans le blender et mixer jusqu’à ce que la consistance soit bien homogène.
  2. Votre tapenade est prête ! Vous pouvez la déguster sur des crackers, ou bien des bâtonnets de carotte, céleri, poivron, radis, ou encore chou fleur ou brocoli. Tous ces légumes se consomment tout à fait agréablement crus.

Omelette façon mère Poulard

Flognarde

Les ingrédients :

  • 1 bol de farine
  • 1 bol de lait
  • 3 oeufs
  • 75 g de lardons
  • 75 g de fromage râpé
  • Poivre Sel Muscade Beurre

Kouign-amann

Les ingrédients :

  • 250 g de farine
  • 5 g de sel
  • 15 g de levure boulangère
  • 165 g de lait fermier
  • 250 g de beurre demi-sel
  • 250 g de sucre

Le Saviez Vous ?

Kouign-amann (littéralement gâteau au beurre en breton) et le plus finistérien des gâteaux Bretons.

Le Kouign-amann a été inventé en 1865 à Douarnenez,  une plaque en son honneur à été inaugurée en juillet 2017 

Il serait le fruit d’un pur hasard. Un jour de pénurie, pour pouvoir proposer des gâteaux à ses clients clients, le boulanger Yves-René Scordia se lance dans la fabrication d’un gâteau avec se qui lui reste sous la main : du beurre, du sucre et de la pâte à pain. Le Kouign-amann est né !

il sera amélioré grâce à un savant pliage de la pâte lui donnant un aspect feuilleté qu’on lui connait aujourd’hui. 

Selon l’association Le Véritable Kouign-amann de Douarnenez qui défend le véritable Kouign-amann de Douarnenez, le véritable Kouign-amann est toujours Nature. Aujourd’hui de nombreuses déclinaisons existent pour varier les plaisirs gourmands !

Haupia, pudding de coco hawaïen

Les ingrédients : (16 pers)

  • 340 ml de lait de coco
  • 60 g de sucre
  • 60 g de maïzena
  • 180 ml d’eau
  • 1 c. à café d’extrait de noix de coco ou de vanille liquide
  • Copeaux de noix de coco grillée

La préparation :

  1. Versez le lait de coco dans une casserole et faites-le chauffer à feu doux.
  2. Pendant ce temps, mélangez l’eau et la maïzena. Versez dans le lait de coco et laissez cuire à feu doux en mélangeant, jusqu’à épaississement.
  3. Ajoutez l’extrait liquide et mélangez. La préparation doit être très épaisse.
  4. Versez dans un bol et ou un moule à brownie. Laissez refroidir puis placez au réfrigérateur pour la nuit.
  5. Le lendemain, servez en bol (comme une panna cotta) ou coupez en carrés (comme un brownie), puis décorez de noix de coco grillée.

Poke bowl à l’hawaïenne

Les ingrédients :

  • 1 kg de saumon frais cru
  • 3 avocats
  • 1 mangue
  • 3 oignons avec tige
  • 250 g de riz
  • 1 paquet de sésame
  • 1 bouquet de coriandre fraîche
  • 5 gingembre frais
  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame
  • 2 cuillères à soupe de sauce teriyaki
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • 1 petite cuillère de piment de Cayenne

La préparation :

  1. Préparer la marinade avec l’huile de sésame, la sauce teriyaki, le vinaigre de riz, le gingembre frais à râper, la coriandre (garder quelques feuilles), quelques cuillères à café de graines de sésame, le piment de Cayenne.
  2. Verser la marinade dans le saladier contenant le saumon et bien mélanger.
  3. Couper les avocats et la mangue en petits cubes.
  4. Émincer finement les petits oignons.
  5. Les mettre dans le saladier contenant le saumon et bien mélanger le tout. Placer au frais.
  6. Faire bouillir de l’eau puis faire cuire le riz pour 4 personnes.
  7. Égoutter le riz et le servir dans 4 petits bols, saupoudrer de graines de sésame et décorer avec quelques feuilles de coriandre.
  8. Sortir la préparation saumon-avocat-mangue-marinade du frigo, bien mélanger à nouveau et servir à table.
  9. E’ai kaua ! (Bon appétit en hawaïen!)